Il était une fois en Armorique

FYI.

This story is over 5 years old.

Photo

Il était une fois en Armorique

Le West Country Festival rassemble les cow-boys les plus texans de France.
3.9.14

Texte : Lila Van der Meulen

Comme son nom le suggère, le West Country festival est le plus grand festival de musique country de l'ouest de la France. Pour la première fois cette année, il se déroulait dans la ville de Châteaubriant, en plein cœur de la Bretagne historique. À chaque édition, il réunit plusieurs milliers de visiteurs désireux d'observer des spectacles équestres et des types à chapeau. Cette fois-ci, la programmation promettait une messe de bikers, des villages indiens, des voyages en montgolfière et une pléthore d'éléments prompts à nous renvoyer à l'imaginaire collectif des westerns peuplés de cow-boys et de rednecks en tout genre.

Publicité

Nous nous sommes retrouvés au beau milieu d'une foule composée de cowboys à santiags et de couples aux accoutrements assortis. La mode était visiblement aux carreaux et aux couleurs claires. De nombreuses personnes portaient des chaises dépliantes sur l'épaule, qu'elles s'empressaient de poser autour des pistes de danse – lesquelles constituaient un lieu d'attente entre chaque chorégraphie.

Un cow-boy chevauchant un taureau. Les clowns sont présents pour distraire l'animal en cas de chute.

Après avoir fait le tour des lieux, nous avons rencontré deux bull riders, Petit Loup et Chad, tous droits venus du Nouveau-Mexique, en sirotant quelques verres de carmusette – « l'apéritif du cow-boy », un breuvage mêlant cognac, sauternes et pineau des Charentes.

On s'est rendu au West Country Festival pour se marrer et parce que l'ambiance promettait d'être bon enfant. En plus de nous donner tout ça, ce festival nous a permis de rencontrer des gens adorables, tellement dans leur monde qu'aucun regard extérieur ne peut venir ébranler leur conviction en la beauté de leur mode de vie. Ces personnes s'entraîneront toutes les semaines ou tous les mois pendant un an, en vue de la prochaine édition du festival – à laquelle nous répondrons évidemment présents, forts de notre nouvel apprentissage de la danse country par le biais de tutoriels YouTube.

Retrouvez Michael Bunel sur son site.