Publicité
Cet article a été publié il y a plus de 5 ans
LE NUMÉRO « FICTION 2013 »

De la cuisine pour quand vous faites ce truc qui s'appelle lire

Voici quelques propositions de plats pour accompagner les articles du numéro Fiction, écrits par quelques-unes des écrivaines elles-mêmes.

par VICE Staff
23 Juillet 2013, 9:15am


Illustrations : Rich Guzman

Voici quelques propositions de plats pour accompagner les articles de ce numéro, écrits par quelques-unes des écrivaines elles-mêmes.


LES FLOCONS D’AVOINE ULTRA DOUX
Je fais chauffer mes flocons d’avoine dans une casserole – ces flocons pas chers, là, prêts en une minute – en suivant les conseils de préparation sur la boîte, ceux qui vous disent quelle quantité de flocons et d’eau il faut utiliser. Faites bouillir l’eau, ajoutez les flocons d’avoine, puis mélangez. Pour ma part, j’ajoute toujours un peu de romarin et de poivre noir par-dessus. Une fois les flocons cuits, je retire la casserole de la plaque et verse les flocons dans un bol. Avec une cuillère, je rajoute du parmesan râpé et un peu d’huile d’olive. Vous pouvez utiliser du beurre à la place de l’huile d’olive ; c’est tout. C’est une sorte de risotto du pauvre. Quand je suis en forme, il m’arrive d’ajouter des cèpes de Bordeaux sautés ou du bacon.
— Ottessa Moshfegh

LES MUFFINS À LA MANGUE
Ce ne sont pas les petits plats les plus faciles à cuisiner, mais j’adore en faire pour d’autres gens ; d’une part parce qu’ils sont délicieux et de l’autre, parce que les muffins à la mangue restent un plat plutôt rare. À la place, tout le monde prépare des cakes à la banane ou au potiron.

Ingrédients :
2 verres de farine
2 cuillères à café de bicarbonate de soude
2 cuillères à café de cannelle en poudre
½ cuillère à café de sel
¼ verre de sucre
¾ verre d’huile végétale
2 verres de mangue fraîche coupée en cubes
½ cuillère à café de vanille
3 œufs

Préparation :
1. Préchauffez le four à 175 °C.
2. Tamisez les ingrédients secs dans un grand bol.
3. Creusez un puits au milieu et ajoutez-y les ingrédients restants.
4. Mélangez jusqu’à ce que le tout soit homogène.
5. Beurrez et enfarinez un moule à muffins, et versez le mélange.
6. Faites cuire à 175 °C pendant 25 à 30 minutes pour un plat de neuf muffins. Insérez un cure-dent ou une sonde à gâteau et vérifiez que l’instrument en ressorte propre.
— A. L. Major

LE DHAL JAUNE
Cette recette me vient d’un vieil ami bouddhiste, originaire du Sikkim, en Inde. Il l’a enseignée à ma mère quand il est venu dîner chez elle un jour, et elle me l’a à son tour enseignée. C’est une recette bon marché et facile à préparer. Il vous faut un oignon, une tomate, un jalapeño, de la coriandre, des lentilles rouges, de l’huile d’olive et du riz basmati. Il vous faut des épices, aussi : du cumin, des graines de moutarde et du curcuma.
Coupez l’oignon et faites-le cuire à feu doux dans de l’huile d’olive. Faites-le revenir lentement, aussi lentement que possible. Pour qu’il soit doré, il faut le laisser une demi-heure. Ensuite, augmentez le thermostat, ajoutez une cuillère de graines de moutarde sur le tout, mélangez, puis mettez une cuillère de curcuma par-dessus. Faites sauter le tout pendant quelques minutes et ajoutez les lentilles rouges (deux verres, à condition que celles-ci soient lavées et égouttées). Faites-les sauter dans l’huile et ajoutez quelques centimètres d’eau jusqu’à ce que les lentilles soient noyées. Faites bouillir le tout, baissez le feu et laissez mijoter. Gardez un œil dessus pendant que vous chauffez le riz dans une autre casserole. Découpez la tomate, la coriandre et le jalapeño.

Lorsque le riz est cuit, le dhal devrait l’être également. Ajoutez une cuillère de cumin et de coriandre, puis un peu de sel. Servez-le comme suit : mettez le riz dans un bol, ajoutez le dhal, puis la tomate, la coriandre et le jalapeño.
— Amie Barrodale

LE TTEOKBOKKI
On trouve des épiceries à presque chaque coin de rue à Séoul, en Corée du Sud, et tous proposent une variété de petits snacks servis très chauds. Mon préféré est de loin le Tteokbokki ; c’est une assiette de gâteaux de riz épicés, marinés dans une sauce à base de poivrons rouges. Les vendeurs ajoutent, à la demande, des quenelles frites, des tripes hachées ou des nouilles. De temps à autre, j’en prends un et je le mange avec un cure-dent dans la rue, en passant devant des inconnus.

Ingrédients :
450 grammes de gâteau de riz en tube
4 verres d’eau
7 gros anchois séchés
1/3 d’un verre de pâte de piment
1 cuillère à soupe de flocons de piment rouge
1 cuillère à soupe de sucre
1 cuillère à soupe de graines de sésame
3 oignons verts
2 œufs durs
2 carottes (facultatif)
une poignée de chou (facultatif)
220 grammes de croquettes de poisson (facultatif)

Préparation :
(Conseil : pour des gâteaux de riz extra-doux, trempez-les dans de l’eau chaude pendant 30 minutes avant de les cuire)
1. Faites bouillir de l’eau dans une casserole. Ajoutez les anchois et faites mijoter 10 à 15 minutes pour faire un bouillon.
2. Dans un petit bol, mélangez la pâte de piment, les flocons de piment rouge et le sucre.
3. Retirez les anchois de la casserole et ajoutez les gâteaux de riz, le mélange de piments, les oignons verts découpés, les carottes, le chou, les croquettes de poisson et les œufs durs.
4. Mélanger le tout et faites mijoter 10 minutes, jusqu’à ce que les gâteaux de riz ramollissent et que la sauce s’épaississe.
5. Retirez du feu. Saupoudrez de graines de sésame et servez.
— Hannah H. Kim

Tagged:
VICE Magazine
Stuff
Vice Blog
Volume 7 Número 7