FYI.

This story is over 5 years old.

LE NUMÉRO CLOWN

Nique le cancer

Hé, vous savez quoi ? Si vous êtes un homme de nationalité américaine, vous avez 35 % de chances de plus que votre copine d'attraper un gros méchant cancer.
20 octobre 2008, 12:00am

Hé, vous savez quoi ? Si vous êtes un homme de nationalité américaine, vous avez 35 % de chances de plus que votre copine d’attraper un gros méchant cancer. Le vôtre se situera d’ailleurs très certainement dans votre prostate, et, coup de bol, les probabilités d’en mourir sont 3 fois plus élevées que dans n’importe quelle autre partie du corps. Sympa, hein. En revanche, si vous êtes gay, vous avez plus de chances d’éviter ce cancer-là qu’un hétéro. Et vous savez pourquoi ?

Cela fait cinq ans que la traite de la prostate est hyper en vogue dans les milieux gay et SM. Pour en faire la vidange, il faut se foutre un objet phallique dans le cul, le frotter contre la poche de la prostate (qui fait la taille d’un gland) jusqu’à ce que vous jutiez involontairement. NB : Pourquoi est-ce que je refrène difficilement un rire nerveux chaque fois que je relis cette phrase ?

Ça a l’air marrant comme ça de jouir sans même se toucher la bite, mais se doigter le cul, ça reste très gay. Pourtant, décharger sa prostate (en plus de dépistages réguliers) permet d’éviter le grand méchant Crabe. Peut-être qu’on devrait tous commencer à se foutre des objets dans l’anus. J’ai appris à traire ma prostate et mon ami Ben a pris les photos.