Curtis Godino crée des vinyles remplis de liquides

Après les disques en chocolat, rempli de sang, de feuilles, de paillettes ou de cendres humaines, voici la dernière trouvaille des amateurs de vinyles.

|
sept. 22 2016, 5:50am

Image courtesy of Curtis Godino

On sait qu’on peut faire des vinyles en chocolat, rempli de sang, de feuilles, de paillettes, de cendres humaines ou avec des radiographies, mais on peut aussi les remplir de tous un tas de liquides bariolés. Ces disques sont généralement vendus en édition limitée, et sont parfois collectionnés davantage pour leurs qualités esthétiques que musicales.

Produit pour Waxwork Records, Friday the 13th est un vinyle rempli de « sang ». Le directeur et fondateur de Waxwork Records, Kevin Bergeron, parle dudit disque à Creators Project : « Les fans d’épouvante sont enragés — et ils sont collectionneurs. Ajoutez à ça un produit très cool pour un disque rempli de sang et vous avez un truc qui fait fureur. »

C:\Users\guides\Pictures\Annas work\Vinyl image 2.jpg

Photo : Lissette Emma

Curtis Godino est l’artiste responsable de Friday the 13th et Aliens de Mondo. Pour ce faire, il a recours à une technique d’étanchéisation à l’huile. Avec des liquides visqueux, de la résine et une méthode de pressage adaptée, il isole les liquides dans le vinyle, sans fuite ni évaporation.

https://static.wixstatic.com/media/978ad6_fc062c5d3ab24083b9ce56fade7afcd9.jpg/v1/fill/w_646,h_672,al_c,q_90,usm_0.66_1.00_0.01/978ad6_fc062c5d3ab24083b9ce56fade7afcd9.jpg

« À la base, j’ai eu l’idée de faire fusionner mon expo lumineuse avec mon groupe, Worthless. J’ai voulu créer des vinyles qui ressemblent aux roues d’huiles de mon expo », raconte Godino à The Creators Project. « Waxword Records m’a donné l’idée pour Friday the 13th et je me suis dit que c’était une idée géniale. »

C:\Users\guides\Pictures\Annas work\Vinyl image 4.jpg

« Je scelle le disque puis je le remplis avec le liquide. Il y plusieurs étapes et chaque vinyle prend une heure à faire. Ça marche bien parce que ça donne un disque vraiment intéressant et j’ai remarqué que les gens qui sont vraiment collectionneurs aiment vraiment les vinyles, donc c’est un truc de collectionneurs », conclut Godino.

C:\Users\guides\Pictures\Annas work\Vinyl image 9.jpgC:\Users\guides\Pictures\Annas work\Vinyl image 10.jpghttps://static.wixstatic.com/media/978ad6_14dc9823f85b4d518f7c5595045a1607.jpg/v1/fill/w_690,h_689,al_c,q_90,usm_0.66_1.00_0.01/978ad6_14dc9823f85b4d518f7c5595045a1607.jpg
C:\Users\guides\Pictures\Annas work\Vinyl image 8.jpg

Photo : Lissette Emma

C:\Users\guides\Pictures\Annas work\Vinyl image 7.jpg

Photo : Lissette Emma

Pour voir le reste du travail de Curtis Godino, c’est par ici, et pour acheter les disques de Waxwork Records, c’est par .

Plus de VICE
Chaînes de VICE