Publicité
Animation

[NSFW] Dans le futur, les humains baiseront comme des méduses et c'est aussi dégueulasse que ce que vous imaginez

Le court-métrage d'animation « Dans la joie et la bonne humeur » est un mélange d'érotisme et de science-fiction aussi dégoûtant que génial.

par Beckett Mufson
22 Mars 2017, 9:42am

C'est encore le matin et on est tout à fait désolé de vous imposer ces images. En même temps, c'est vous qui avez cliqué sur le lien de cet article alors on ne va pas non plus se confondre en excuses. Si vous avez un faible pour la tradition japonaise du Guro, vous avez fait le bon choix en venant ici puisqu'on vous y présente Dans la joie et la bonne humeur, un étonnant court-métrage d'animation réalisé par la française Jeanne Boukraa.

En 5 minutes, on parle de la Turritopsis Nutricula, a.k.a. la méduse immortelle, d'ADN, d'un futur où les êtres humains se régénèrent, de sexualité tout à fait débridée et de cannibalisme acceptable. Tout cela pour répondre aux questions que pose l'immortalité.


Diplômée de La Cambre en 2014, Jeanne Boukraa présente avec Dans la joie et la bonne humeur un projet d'école qui devient désormais public après avoir été montré — et primé — dans de nombreux festivals comme le Glas Festival, le Festival d'Angers, le BSFF, le Anibar Film Festival, le Insomnia Festival Russia et beaucoup d'autres. Son précédent court-métrage Satan La Bite — un bon point pour ce merveilleux titre — est au moins aussi dérangeant puisqu'on y suit les pérégrinations d'un groupe d'ados en chaleur enfermé dans une église par des nonnes aux desseins les plus morbides.

Avec Dans la joie et la bonne humeur, Jeanne Boukraa continue d'explorer les aspects les plus sombres de notre sexualité, et le futur fait peur à voir. On vous laisse découvrir ça en images puis en vidéo.


Tous les projets de Jeanne Boukraa sont sur Vimeo et sur son site.

Tagged:
Sex
violence
NSFW
With Joy and Merriness
Jeanne Boukraa