Histoire d'une disparition : Le peuple des Gullah Geechee

Dans un archipel paisible des États-Unis vit une communauté presque oubliée et aujourd’hui menacée de destruction.

|
janv. 18 2016, 3:00pm

> Pour activer les sous-titres dans votre langue, cliquez sur l'icône "CC" sous la vidéo puis sélectionnez "options" et « Français".


Dans un archipel paisible, au large des côtes de Caroline du Sud et de Géorgie, vit une communauté plus ou moins oubliée. Celle des Gullah, aussi appelés les Geechees.

Plus que partout ailleurs aux États-Unis, ils défendent les traditions de leurs ancêtres africains. Aujourd'hui, ils vivent dans des zones reculées, sur les mêmes plantations où leurs ancêtres avaient été réduits à l'esclavage. Ils y ont développé une culture et une langue — le Gullah.

Un boom immobilier dans la région est en train de menacer l'existence même de cette culture.


Rejoignez VICE News sur YouTube

Suivez VICE News FR sur Twitter

VICE News FR sur Facebook

Plus de VICE
Chaînes de VICE