En Malaisie, un adolescent de 16 ans est mort électrocuté par ses écouteurs

Il gisait inerte sur le sol de sa chambre et du sang coulait de ses oreilles.

|
déc. 12 2018, 8:57am

Photo : YouTube/LET'S MELT THIS

La semaine dernière, un adolescent est mort électrocuté par ses écouteurs à Rembau, en Malaisie. Mohd Aidi Azzhar Zahrin, 16 ans, a été retrouvé par sa mère alors qu’il gisait, inerte, sur le sol de sa chambre. Son corps était froid et du sang coulait de son oreille, rapporte le New Straits Times.

D’après les médecins légistes, le corps ne présentait aucune contusion ou blessure externe, hormis des brûlures à l’oreille gauche. Une autopsie a ensuite confirmé la mort par électrocution. L’adolescent était en train d’écouter de la musique avec ses écouteurs alors que son portable chargeait. Selon Seven West Media, le frère de la victime a également ressenti une légère décharge électrique lorsqu’il a touché le chargeur, ce qui porte à croire qu’il ait pu être défectueux. La marque et le modèle du téléphone n’ont pour le moment pas été confirmés.

Zahrin est au moins la quatrième personne cette année à être tuée dans les mêmes circonstances. En février dernier, Luiza Pinheiro, une étudiante de 17 ans, a également été retrouvée morte chez elle à Riacho Frio, au Brésil, après qu'une « importante décharge électrique » a traversé son téléphone et que ses écouteurs ont fondu dans ses oreilles, a rapporté NewsCorp.

« La grand-mère a retrouvé sa petite-fille inconsciente, allongée sur le sol, avec des écouteurs dans les oreilles », a déclaré un employé de l’hôpital au site local G1. « D’après les médecins, la jeune fille a subi une décharge électrique, car le téléphone portable était en train de charger et avait fondu. »

En mai, une femme de 46 ans du village indien de Kanathur a été électrocutée après s'être endormie en écoutant de la musique, a rapporté le Times of India. La police locale avait évoqué un court-circuit pouvant être à l'origine de cet incident. Puis, un mois plus tard, un homme de 22 ans du village indien de Pandyo écoutait de la musique sur un téléphone portable branché alors que l'électricité de sa maison était coupée. Lorsque le courant a été rétabli, l'homme a reçu une décharge électrique et est mort sur le coup, a rapporté NDTV.

Mais ce n’est pas un problème spécifique aux pays en développement. En 2014, une Australienne de 28 ans a été retrouvée morte à son domicile à North Gosford, en Nouvelle-Galles du Sud, après avoir été électrocutée en téléphonant. Son portable était en train de charger. Le chargeur bon marché serait à l’origine de sa mort tragique, a rapporté l’ABC.

« Nous savons avec certitude que le chargeur était défectueux et que la victime a subi une décharge de 240 volts », a déclaré Lynelle Collins du NSW Fair Trading. « Nous avons des photos, nous avons des preuves, nous savons donc que le chargeur est tombé en panne. »

Les enquêtes ont révélé que le chargeur en question n'était pas conforme aux normes australiennes. Rod Stowe, commissaire du service de protection des consommateurs, a mis en garde contre les dangers inhérents à l'utilisation de produits non homologués. « Ces appareils présentent un risque grave d'électrocution ou d'incendie », a-t-il déclaré à l'époque des faits.

Gavin Butler est sur Twitter et Instagram.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Plus de VICE
Chaînes de VICE