Publicité
Tech by VICE

Le Mac le plus puissant du monde a six ans et n’est pas vendu par Apple

La communauté Mac Pro Upgrade n'a qu'une mission : récupérer des Mac Pro obsolètes pour les transformer en machines de guerre.

par Jason Koebler
04 Avril 2018, 8:55am

Image : Big Little Frank

Surprise : le iMac Pro à 5500€ n'est pas l'ordinateur Mac le plus puissant que vous puissiez acheter à l'heure actuelle. En fait, le meilleur Mac du marché en 2018 n’est ni nouveau, ni vendu par Apple : il a six ans et est distribué par une petite entreprise danoise.

Un nombre croissant de professionnels de la création — monteurs vidéo, ingénieurs du son, développeurs de logiciels, modeleurs 3D et graphistes — altèrent leurs Mac Pro d'ancienne génération (2009-2012) pour les rendre plus puissants que les dernières machines officielles d'Apple. Leurs créations peuvent exploiter des cartes graphiques de pointe qui ne sont d'ordinaire pas compatibles avec le iMacPro ou les Mac Pro post-2013. Ces appareils modifiés affichent des performances qui ridiculisent le plus récent des ordinateurs dernier cri.

Cette communauté désigne les Mac Pro 4.1 et 5.1 sous le nom de « cheese grater » (littéralement râpe à fromage, du fait de leur apparence). Ce sont les derniers ordinateurs fixes modifiables et évolutifs vendus par Apple avant que l’entreprise n’adopte le design tant décrié « black trash can » (« poubelle noire »), qui n’a pas beaucoup changé depuis 2013. Les versions améliorées des 4.1 et 5.1 sont, dans de nombreux cas, les ordinateurs Apple les plus rapides que vous puissiez acheter aujourd’hui.

Le but du jeu est d'équiper ces vieux Mac de processeurs, disques durs, barrettes de RAM et cartes graphiques flambant neuves, souvent de qualité supérieure à ceux des produits Apple disponibles à la vente. Le groupe Facebook Mac Pro Upgrade déborde d'internautes qui écument eBay et les sites d'occasions à la recherche de vieux Mac Pro à transformer en monstres.

« Nous utilisons le squelette de l’ordinateur, m’explique Gianluca Mazzarolo, propriétaire de la société danoise Big Little Frank, qui reconstruit des Mac Pros personnalisés pour les professions créatives. Au niveau du processeur, aucun changement draconien n’a eu lieu au cours des trois ou quatre dernières années. Mais pour répondre aux besoins de beaucoup de professionnels, une bonne carte graphique suffit. Nous avons donc trouvé un moyen d’équiper les vieux Mac avec deux de ces GPU. Et croyez-moi, c’est mieux que tout ce que vous pourrez trouver chez Apple. »

« Nous aidons Apple à combler cette absence d’offre de nouveauté depuis 2013 et ce, jusqu’à la prochaine sortie du nouveau Mac Pro. »

Cette opération a ses subtilités. Installer de nouveaux CPU signifie parfois « décapoter » un processeur, c’est à dire retirer le dissipateur thermique intégré pour le rendre compatible avec les versions 4.1 or 5.1. Certains composants plus récents ne sont pas compatibles faute de drivers. L'absence de ports Thunderbolt dissuade beaucoup d'aspirants. Mazzarolo a même dû trouver un moyen de rediriger l’alimentation électrique du Mac Pro pour faire fonctionner les GPU modernes (car, comme prévu par les ingénieurs d'Apple, l’alimentation est dirigée et limitée par la carte mère de l’ordinateur.)

Plusieurs de ces problèmes potentiels ont déjà été résolus par la communauté. Comme la communauté Hackintosh, le groupe Facebook possède une liste de pièces compatibles et incompatibles, partage des tutoriels écrits et vidéo sur la modification ordinateurs et a même trouvé un moyen d’actualiser le Mac Pro 4.1 en Mac Pro 5.1 à l'aide d'une mise à jour du firmware. Pour contourner l’absence de port Thunderbolt, les membres utilisent des connexions Ethernet 10 Gb/s grâce auxquelles il branchent directement leurs ordinateurs à d’énormes disques durs qui contiennent les données nécessaires.

Le but de Big Little Frank est d’aider les professionnels qui se sont sentis floués quand Apple a éliminé toute possibilité de mise à niveau du MacBook Pro et du Mac Pro.

« C’est une décision complètement ridicule. Si vous vous rendez sur Apple.com, vous ne trouverez pas de meilleurs ordinateurs, regrette Mazzarolo. Beaucoup de membres du groupe considèrent que la mise à niveau du Mac Pro est la façon la plus abordable de travailler sur un Mac opérationnel. Mais je ne pense pas que ce soit la question. Le nerf de la guerre, c'est que les utilisateurs veulent des Mac plus puissants et qu’Apple ne les leur a jamais proposés. Ils en payent les conséquences. »

Beaucoup ont essayé des méthodes DIY de mise à niveau de leur Mac Pro et des YouTubers partagent leurs techniques pour actualiser les ordinateurs.

Mazzarolo a raison : bon nombre de clients d’Apple regrettent que le Mac Pro n’ait pas été mis à niveau depuis 2013, mais aussi que les nouveaux MacBook Pro n’offrent pas cette option et ne possèdent en plus qu’un connecteur USB-C pour la transmission de données. L’année dernière, Apple a fait la tournée des médias pour faire savoir à la communauté des professionnels que le Mac Pro n’était pas mort, mais aucun nouveau modèle n’a été annoncé pour autant. Pour répondre aux lacunes du marché, la communauté Hackintosh s’est développée davantage et le groupe Mac Pro Upgrade a été créé.

Plusieurs raisons expliquent l'adaptabilité des Mac Pro vers une si grande puissance :

  • Même si les CPU les plus sophistiqués ne fonctionnent pas avec eux (les drivers n’existent souvent pas, et dans certains cas, les cartes mères vieilles de six ans ne les prennent pas en charge), le Mac Pro 5.1 a été conçu pour supporter jusqu’à 12 coeurs : « Même si un seul core n’est pas assez rapide, imaginez en avoir 12 pour l’édition de vidéo et d’audio — ces cores tous ensemble sont plus performants que mon MacBook flambant neuf » fait remarquer Mazzarolo. Le nouvel iMacPro peut contenir jusqu’à 18 core; les nouveaux MacBook Pro, pas plus de 4.
  • La version 5.1 peut se vanter de pouvoir héberger une énorme quantité de RAM, jusqu’à 128 gigas, ce qui correspond à un iMac Pro mis à niveau au maximum et le double de ce qu’Apple avance pour le Mac Pro (il est quand même important de noter que la RAM utilisée par les nouveaux Mac est plus rapide).
  • Le 5.1 peut être modifié pour recevoir des SSD modernes. Mazzarolo affirme que dans certains cas, ces SSD sont plus rapides que ceux du nouvel iMac Pro.
  • Le 5.1 peut utiliser presque toutes les cartes graphiques les plus récentes, ce qui explique pourquoi les vieux Mac Pro trafiqués peuvent être plus performants que les nouveaux ordinateurs. « Les cartes AMD utilisées par Apple (dans les nouveaux Mac Pro) ne fonctionnent pas sur certains moteurs de rendu, explique Mazzarolo. En général, les cartes graphiques moyenne gamme que l’on utilise sont aussi rapides que celles du iMac Pro. Nous pouvons utiliser de meilleures cartes, jusqu’à deux par appareil. »

Sur le groupe Facebook, Mazzarolo a posté les benchmarks de l'une de ses machines personnalisées pour des clips vidéo RED RAW 5K, 6K et 8K en comparaison avec les ordinateurs Apple actuellement disponibles. Un nouveau MacBook pro 15 pouces et un Mac Pro récent n’ont pas pu jouer la vidéo à plus de 8 images par seconde. Son modèle personnalisé, lui, a permis de diffuser 24 images par seconde.

Image : Mazzarolo

Pour être clair, même le Mac Pro 5.1 le plus modifié ne pourra pas surpasser les tous derniers ordinateurs pour les tâches quotidiennes. Ces ordinateurs remaniés sont spécifiquement destinés aux industries dans lesquelles la plupart des clients de Mazzarolo travaillent : l’édition vidéo, le graphisme, l’édition et l’enregistrement audio. J’ai par exemple pu observer des gens essayer des nouveaux jeux vidéo sur certaines de ces machines anciennes et les résultats sont souvent imprévisibles.

Mazzarolo est également conscient du fait que son métier est éphémère. Ses appareils coûtent de 1200€ à 7300€ (le prix comprend du matériel externe distinct pour des clients spécifiques). Il prévient ses clients que ses ordinateurs seront performants pour encore quelques années, mais qu’il sera absurde de les modifier d'ici 18 mois car la technologie des CPU et de la RAM se sera améliorée au point que les composants encore compatibles avec les vieux Mac Pro ne pourront plus rivaliser.

Comme tous les acteurs du monde pro, il attend avec impatience l’annonce de nouveaux Mac Pro par Apple. Mais jusqu’à leur sortie, Mazzarolo estime qu’il rend service à Apple en empêchant les clients de passer au PC.

« Nous aidons Apple à combler cette absence d’offre de nouveauté depuis 2013 et ce, jusqu’à la prochaine sortie du nouveau Mac Pro, dit-il. Et croyez-moi, ce manquement de la part d’Apple en énerve plus d’un. »

Tagged:
tech
Motherboard
hardware
ram
mac
upgrade
réparation
mise à jour
MATÉRIEL
processeur
disque dur
carte graphique