Tech by VICE

Avec le chirurgien esthétique qui filme toutes ses opérations sur Snapchat

Chaque jour, le chirurgien plastique Matthew Schulman accueille son million de followers Snapchat avec une annonce alléchante : "Aujourd'hui, nous allons voir une super abdominoplastie et une liposuccion. Restez avec moi !"

par Grennan Milliken
08 Juillet 2017, 7:00am

Attention : Cette vidéo contient des scènes pouvant heurter la sensibilité des personnes non averties.


Chaque jour, Matthew Schulman accueille son million de followers Snapchat avec une annonce alléchante : "Aujourd'hui, nous allons voir une super abdominoplastie et une liposuccion. Restez avec moi !" Le Dr. Schulman est un chirurgien plastique exerçant à Manhattan. Il est devenu célèbre en filmant ses interventions et en les diffusant en direct sur Snapchat grâce au compte @nycplasticsurg.

Motherboard a eu la chance de le rencontrer et de l'observer à l'oeuvre.

Avec le consentement de ses patients, le Dr. Schulman nous montre la réalité de la chirurgie plastique dans ses moindres détails. On le voit découper méthodiquement des hommes et des femmes endormis, et manipuler leur chair inerte avec le geste de l'habitude. Une prothèse mammaire par ici, une injection de graisse par là, son quotidien est parsemé de ventres ouverts, de masses jaunâtres et de fesses rebondies. L'une de ses infirmières a pour mission de se placer derrière et de filmer toutes les étapes de l'opération, en formulant à voix haute les questions de ses followers afin qu'il puisse y répondre en direct. "Ce que je fais, c'est de la psychiatrie avec un scalpel", explique Schulman.

Le chirurgien est abondamment critiqué sur la toile, notamment par ses confrères qui craignent que son rapport aux réseaux sociaux ne compromette l'attention qu'il accorde à ses patients. Il ne semble guère atteint par ces remarques.

Schulman pense qu'en partageant ce genre de contenu sur Snapchat, il contribue à démystifier et déstigmatiser la chirurgie esthétique, tout en fournissant une information scientifique de qualité. Ce faisant, il rassure les familles et aide ses futurs patients à se préparer à l'intervention en leur exposant de nombreux cas pré et post opératoires. L'idée est d'améliorer la transparence du procédé, et d'établir une relation de confiance entre médecin et patient.

Évidemment, le Dr. Schulman sait que cette initiative a également des vertus commerciales : le nombre de ses patients a explosé depuis ses débuts sur la plateforme. "Les réseaux sociaux ont augmenté la demande en chirurgie esthétique, personne ne peut le nier", explique-il. "Mais je fais ça pour le fun, et parce que j'aime vulgariser." Quoi de plus de fun, c'est vrai, qu'une moitié de ventre fièrement brandie par une infirmière ?