FYI.

This story is over 5 years old.

On a craqué le code couleur de la cuisson du poulet de Burger King

Noir, c’est cramé, jaune, ce n’est pas assez cuit, et entre les deux, « c'est OK ».
Photo via Flicker user rob_rob2001

Il y a quelques mois, des internautes du monde entier s'étaient insurgés et avaient fermé simultanément leurs onglets de dégoût après avoir lu un billet vantant le mérite des bâtonnets de poulet « al dente ».

Ils avaient fait preuve de beaucoup de naïveté puisque son auteur, Morgan Jane Gibbs, et ce malgré l'ajout du très sérieux hashtag #mangersainement, leur jouait en fait un petit tour en mode troll pour récupérer des likes, des commentaires et des haut-le-cœur.

Publicité

LIRE AUSSI : Quelques notes sur mon expérience dans un sauna Burger King

Heureusement, parce qu'il y a des raisons très sérieuses de ne pas bouffer du poulet à peine cuit – de type sanitaire par exemple – et ça, même Burger King en convient.

En avril dernier, le Crispy Chicken Filet Color Guide, ou « Guide des couleurs du filet de poulet croustillant », de la chaîne de fast-food était révélé au grand jour – si tant est que le grand jour ait internet. C'est Helen Rosner, journaliste chez Eater, qui tweetait ce merveilleux document accompagné de la phrase : « Bénie soit la personne qui a laissé ce glorieux guide à la vue de tous sur le comptoir d'un Burger King. »

Effectivement, c'est un acte qu'on ne peut que célébrer. La charte de couleurs trône sur une enveloppe ouverte, laissant penser que cet incroyable artéfact vient d'être remis au Roi, et qu'il est sur le point d'être lu, appris et digéré. J'adore aussi le fait qu'il ressemble à un nuancier de Pantone hyper bien organisé, du jaune poussin qui annonce le danger de manger un truc cru, au noir très Soulages soulignant la carbonisation de la nourriture.

J'aime bien imaginer les employés de Burger King en train de tenir leur filet de poulet frit à bras-le-corps devant cette palette de couleurs, histoire de déterminer lesquels sont aptes à la consommation.

Le mois dernier, Burger King a laissé tomber son Tendercrisp Chicken Sandwich dont on a dit beaucoup de mal, pour le remplacer par un nouveau Crispy Chicken Sandwich, un filet de 100 g censé être plus tendre ET plus croustillant que son prédécesseur.

LIRE AUSSI : À quel point ça craint de manger du poulet cru ?

Cette nouvelle itération dans le menu est peut-être la raison pour laquelle Burger King envoie des guides de couleur de poulet à destination de ses franchises. À moins que ce soit juste un bon souvenir que vous allez avoir envie de garder la prochaine fois que vous allez bouffer un Whopper.

MUNCHIES a appelé Burger King pour un commentaire sur le guide mais n'a reçu aucune réponse.