architecture

Versailles croule sous plus d’or que jamais

La nouvelle entrée du château, signée par l’architecte Dominique Perrault et la designeuse Gaëlle Lauriot-Prévost, fait dans le bling-bling.

par Marie Fantozzi
11 Octobre 2016, 6:35am

Le château de Versailles n'est pas le temple du Roi Soleil pour rien. La leçon a été dûment apprise par l'architecte et urbaniste français Dominique Perrault — notamment connu pour avoir conçu la Bibliothèque François-Mitterrand en 1996. Il signe le pavillon Dufour, nouvelle entrée qui accueille désormais les milliers de visiteurs individuels quotidiens du château de Versailles, en lieu et place de la belle grille royale dorée. Cette aile gauche datant de 1818, servant jusqu'alors à l'administration, a fait peau neuve, entre pierre de taille, maille de bronze, lustres dorés imaginés par Gaëlle Lauriot-Prévost.

Un auditorium de 120 places et un « café contemporain » — chapeauté par le chef Alain Ducasse et répondant au doux nom d'Ore — complètent cet aménagement luxueux, qui a essentiellement pour but de réorganiser les flux de visiteurs. Les groupes entreront quant à eux dans le pavillon Gabriel, symétrique du Dufour, et tous ressortiront par un espace en sous-sol, où est également logé l'inévitable boutique du musée.

Partout, de l'or, de l'or, de l'or. Voyez plutôt :

Le pavillon Dufour © Vincent Fillon / Dominique Perrault Architecture / ADAGP

© Patrick Tournebœuf / Tendance Floue / OPPIC

 © André Morin / Dominique Perrault Architecture / ADAGP

© Vincent Fillon / Dominique Perrault Architecture / ADAGP

L'auditorium © Vincent Fillon / Dominique Perrault Architecture / ADAGP

Le café Ore © Pierre Moneta / Ducasse entreprise

La boutique, sise dans d'anciennes citernes. © Patrick Tourneboeuf / Tendance Floue / OPPIC

Escalier de sortie cour des Princes © Dominique Perrault Architecture / ADAGP

© Dominique Perrault Architecture / ADAGP

Pour plus d'informations sur le château de Versailles, cliquez ici.