Vous ne sortirez pas indemne de cette vidéo de Godchilla

« Bum A Smoke / Trash A Car » va vous prouver que l'Islande sait aussi faire du « surf sludge ».
4.11.16

C'est l'un des groupes les plus étranges que j'ai vu lorsque je me suis rendu pour la première fois au plus gros festival de metal islandais, le Eistnaflug, et pourtant, ce fest en lui-même est déjà un sommet de bizarrerie. SiDick Dale s'était perdu en Islande après une nuit de débauche et avait fini par former un groupe avec des gros  fans deBuzzoven et Crowbar, eh bah ça aurait certainement donné un truc qui ressemble àGodchilla.

Publicité

Voir ces types en live c'est déjà quelque chose, mais attendez de voir leur nouvelle vidéo (extraite de leur premier album à venir, Hypnopolis) qui nous transporte illico dans leur pays absurde, constitué essentiellement de bois brut, de sources chaudes et de parkas en chanvre. L'avant-première du clip a d'ailleurs eu lieu dans une galerie d'art de Reykyavik, mais vous pouvez désormais la voir de chez vous, dans votre pays pollué, moche et jetable, grâce à YouTube.

Ce voyage terrifiant de 5 minutes a été réalisé par leur pote Ingi Kristján​ et a été tourné à Grafarvogur, le plus gros quartier résidentiel de Reykyavik. C'est une ode à la délinquance juvénile et à ces ados du monde entier qui s'ennuient tellement qu'ils en arrivent à vénérer Satan pour ajouter du piment à leur existence sans saveur. Cette vidéo et ces masques en papier mâchés ont permis à Godchilla de se débarrasser de l'énergie négative des ténèbres, à travers un rituel saisissant. Qui pourra peut-être vous servir. Voyez par vous-mêmes :

Kim Kelly rêve d'Islande sur Twitter​.