Publicité
VICE Specials

L’Exorciste qui voulait soigner un meurtrier possédé par le diable

Après avoir décapité son camarade et tenté de revendre des parties de son corps à des guérisseurs traditionnels, le jeune Aljar Swartz a affirmé être possédé par le diable.

par VICE Staff
28 Novembre 2016, 6:00am

En 2013, Aljar Swartz, 17 ans, a décapité Lee Adams, 15 ans, derrière une école abandonnée, à Cape Town, en Afrique du Sud. Swartz a ensuite essayé de vendre des parties du corps de Adams à des guérisseurs traditionnels sud-africains, des sangomas, en échange d'argent. Durant le procès qui a suivi, Swartz a déclaré qu'il était possédé par le diable. Lors de sa condamnation, sa défense a demandé un exorcisme après avoir plaidé coupable du meurtre.

VICE s'est rendu à Cape Town pour enquêter sur cet étrange meurtre satanique et rencontrer les prêtres méthodistes qui pensent qu'un exorcisme traditionnel pourrait encore aider Swartz dans la voie de sa rédemption spirituelle.

Tagged:
prison
Possession
reportage
meurtre
satanisme
Afrique du Sud
spiritualité
exorcisme
sangomas
Psychopathen
sorciers
diable