FYI.

This story is over 5 years old.

LE NUMÉRO LINGE SALE

Music Reviews

Tous les mois des disques sortent. Tous les mois nous les accompagnons avec de gentils sourires ou des gens qui vomissent toute leur haine dessus.
01 janvier 2015, 9:00am

MEILLEUR ALBUM

BOSTON STRANGLER : Fire (BS Records)

Boston ! C'est notre ville, elle écrase la tienne ! Tu vas faire quoi ? Appeler les flics ? Ils sont au premier rang à nos concerts, la blague est sur toi ! On a qu'à allumer la mèche, et on t'envoie direct en enfer. La vérité ? On n'a pas besoin de toi. On est des hors-la-loi, tu veux quoi ? C'est l'heure de la guerre, et tu vas brûler lentement, sûrement, et il ne te restera plus que tes oreilles pour pleurer. Fire !
ALBERT DE SALO

PIRE ALBUM

SLIPKNOT : .5 The Gray Chapter (Roadrunner)

Slipknot c'est de la merde depuis que le chanteur chante en voix claire.
SYLLA SAINT-CREEPY

MEILLEURE POCHETTE

DIRTY BEACHES : Stateless (Zoo Music)

Bon délire, les odeurs. Celle de la moquette des bureaux, par exemple. Celle de la salle de sport, où rien n'évoque le sport à part une table de ping-pong. Celle du self, qui est la même tout le temps : une tonne de plats trop vite décongelés, du café cheap, de la vaisselle chaude. Ah, puis celle de la salle de thérapie aux électrochocs, aussi. Quand j'y bossais, j'écoutais des mp3 pourris de l'album Drifters/Love Is The Devil de Dirty Beaches pour penser à autre chose. Il a arrêté sa carrière deux semaines avant que je le voie en concert. Mais la vérité, la voilà : son album bute. Un combo nappe(s) sur nappe(s) sur d'autres nappes. Complètement spermé.
DONNIE KÉTAMINE

PIRE POCHETTE

G-UNIT : The Beauty of Independance (G-Unit Records)

Je ne sais pas ce qui est le plus triste entre écouter un album du G-Unit aujourd'hui ou défoncer un album du G-Unit aujourd'hui. C'est comme devoir choisir entre vanner Konbini et chier sur Brain. C'est hyper bas. Même les mecs de l'Abcdr du Son ont oublié qui était Lloyd Banks.
KARL WARX

MIGOS

Ça fait un poil trop de buzz pour trois mecs dont le seul truc génial est d'avoir la même coupe de cheveux que Sizzla.
RETARDOS

AZEALIA BANKS
Broke with xpensive Taste
Prospect Park

Après avoir défoncé T.I., Baauer et Iggy Azalea sur Twitter, traité Perez Hilton de « pédé » et perdu toute crédibilité en six mois, Azealia Banks sort un album de Rave&B qui donne envie de vivre mort dans une connexion haut-débit. C'est peut-être le seul album de 2014 qui synthétise précisément ce qu'est 2014. Toutes les informations sont là, toute l'intensité 3.0 est là, l'immense écume de dépression et petites rancunes traduites en 160 caractères est là, et Ariel Pink est là. Dans quinze ans, en plein revival années 2010, le monde entier s'habillera en DIS Magazine et vénérera cet album.
BANDS THAT MAKE AZEALIA DANCE

T.I.
Paperwork
Sony

En juillet le responsable des pages culture du magazine qui m'offre des revenus réguliers depuis maintenant sept ans m'a envoyé le mail suivant au sujet d'un éventuel article sur T.I. : « Tu pourrais faire, soit la superstar du rap US qu'on ne connaît pas en France__: pourquoi__? ; soit plus positif, pourquoi T.I. va être la prochaine star du rap__: comme Jay-Z il fait des duos avec une super chanteuse (Iggy), comme Outkast il est d'Atlanta, comme Ice Cube il démarre au cinéma... enfin ce genre. » Je suis donc allé à la séance d'écoute de cet album, où avaient été invités de nombreux journalistes rap, parmi lesquels Olivier Cachin qui m'avait reçu pendant une heure dans son émission quelques semaines plus tôt, mais qui ne m'a pas reconnu. En revanche il a été abordé par un jeune Noir qui lui a demandé la permission de faire un selfie avec lui. T.I. a mis longtemps à débarquer, mais une fois arrivé, il a mis la bonne ambiance avec sa voix chaude, son accent d'Atlanta et sa petite taille. Il a dit que le rap devenait trop cute en ce moment. Puis il a été assez honnête pour admettre qu'il n'allait pas changer le rap avec son nouveau disque. Mais un peu après il a expliqué qu'avec Pharrell à la prod, il était certain de faire un truc qui ne ressemblerait à rien. Bref c'était pas très clair et quand les lumières se sont éteintes pour diffuser le clip du single, je suis parti.
DAPHNE BURKINA FASO

CLARK
S/T
Warp

J'aurais attendu quelque chose d'un peu street-culture on a higher level de la part du groupe formé par Guillaume Le Goff et Romain Dauriac, les deux patrons de feu le magazine de la « génération skateboard » parisienne. Mais comme le projet initial consistait en un album de reprises de Suicidal Tendencies par Scarlett, finalement ça va, je trouve.
ALI BADDANT

V/A
Homieland
Bromance

Si le concept de « terre des homies » vous évoque un îlot perdu au milieu de l'océan exclusivement peuplé de bros à casquettes en édition limitée dont les passe-temps favoris seraient de réciter de tête toutes les sorties Ed Banger dans l'ordre chronologique, vous n'êtes pas loin de la vérité. Après, libre à vous de vouloir vous y rendre – pour ma part je préfère encore passer mes vacances sur l'île maudite de Poveglia, lieu de sépulture des victimes de la peste noire situé dans la lagune de Venise. Au moins, les spectres des maladies moyenâgeuses ne se risqueraient jamais à faire une compilation avec un musicien qui s'appelle Pipes.
LARS VON TRIERWEILER

RYAN HEMSWORTH
Alone for the First Time
Secret Songs

J'ai commencé à écouter cet album en étant limite séduit par cette espèce de néo-indietronica Soundcloud-ready pour la bonne raison que je croyais que c'était l'album solo du producteur de Macklemore, Ryan Lewis, lequel avait livré ses tourments en enregistrant une sorte de journal intime sonore depuis les différentes chambres d'hôtel où il était passé lors de sa dernière tournée avec ce trublion du rap blanc. En fait non : c'est Ryan Hemsworth, un mec qui fait des sons déjà super gnangnan pour Grimes et Kanye West, et du coup c'est pas du tout intéressant. Enfin c'est pas mal quoi, mais dans un genre très particulier, le nul geignard.
MICHEL DIONYSOS

CALVIN HARRIS
Motion
Sony Music

Bah oui évidemment barf – tu t'attendais à quoi Morel ? Calvin oui, mais pas Harris – le pain Harry's à la limite. Un jour vers le milieu des années 1950, ma mère a décidé d'aller seule au temple protestant calviniste de son bled en Normandie, alors même que ses parents ne pratiquaient pas. C'est à peu près à la même époque qu'elle aurait eu un « boyfriend jazzman », de même qu'une liaison avec PPDA. Mais jamais elle n'aurait dansé sur du Calvin Harris. Jamais. Et ce, même si elle était née cinquante ans plus tard.
ÉTIENNE MENU DIBANGO

TAHITI 80
Ballroom
Sony Music

Apparemment, ces types, à la manière des steampunks ou des cyberpunks, vivent dans un univers contre-utopique appelé Versaillespunk ou Phoenixpunk où tout le monde est extrêmement poli, de bon goût et où la vie ressemble à un épisode sans fin de Paris Dernière. OK, on n'a rien contre ça. Vous avez le droit de respecter votre prochain et de faire chier vos parents en revendiquant un mode de vie hédoniste. Malheureusement dans les faits, votre univers est surtout peuplé de contribuables qui ont des préoccupations aussi variées que « partir en week-end à Biarritz », « investir dans la pierre », ou « arrêter le gluten ». Et putain, on touche pas au gluten.
JOHN & SARAH CONNARD

NUDE BEACH
77
Don Giovanni

Ça vous dirait pas de vous tirer de cette plage et d'aller chialer ailleurs ? Tout ce que je souhaite aux Beach House, Beach Fossils, Dirty Beaches et à Nude Beach, c'est de subir le sort des protagonistes de Long Weekend, le film de Colin Eggleston, dans lequel la Nature reprend ses droits façon Charles Bronson. Et ce n'est pas la soupe garage tiède qui parcourt tout 77 qui me fera changer d'avis.
MOBY DEEP

EARLY MAN
Thank God You've Got The Answers For Us All
Self-Released

Merci Dieu, tu as réponse à tout. Sauf à la question « pourquoi ce groupe est-il dans la catégorie stoner rock du site où je l'ai téléchargé ? »
LÉO-DURAND MILLOUR

HOOKWORMS
The Hum
Weird World Record

Ça crie beaucoup. Ça hurle, surtout. Ça s'arrête pas une seconde. C'est infernal pour tout être humain, mais pas pour moi qui cherchais un album de type « Autoroute de la poudre » pour remplacer Only Children de MMOSS.
PESTER LANGS

RAW JUSTICE
Artificial Peace
Straight & Alert

Que le nom de leur groupe soit une contraction des deux albums de The Rival Mob (Raw Life et Mob Justice) ou qu'il se veuille une habile référence au film de David E. Prior où Pamela Anderson y incarne son rôle d'anthologie, là n'est pas le problème. Ce qu'il faut retenir de Raw Justice, c'est qu'ils sont cinq, qu'ils viennent de Nantes et qu'ils explosent tout avec un hardcore supra compact, comme en Amérique. Ceci est leur deuxième EP et non, ils n'ont toujours pas besoin d'amis.
DAVE SMILEY

RANCID
Honor Is All We Know
Epitaph

Tu sais que tu te fais vieux quand tu oublies le nom de la rue où tu as grandi, que tu perds l'équilibre en voulant prendre un disque de Pogues sur l'étagère, que tu te casses la hanche et que tu meurs.
JAN MICHAEL VINCENT PLACÉ

OBITUARY
Inked in Blood
Relapse

Obituary se borne à faire du Obituary depuis plus de vingt-cinq ans. Artisans de la violence gratuite depuis un quart de siècle, ces types emmerdent le progrès, refusent le changement et d'une manière générale, sont contre tout ce qui va de l'avant. Mais pas réactionnaires pour un sou, ils viennent de lancer une campagne Kickstarter pour financer leur album, après quoi ils retourneront sans doute se terrer au fin fond de leur antre désolée pour boucler leur fresque à base de sang humain.
PIERRE POUJIHADE

ARIEL PINK
Pom Pom
4AD

Comme d'habitude, cet album ressemble à un amas incohérent de morceaux désordonnés, tous unis par leur capacité à rendre n'importe quelle personne heureuse à leur simple écoute. Il y est question de nuits estivales, de tâches de rousseur, de harcèlement moral et de dinosaures. Merci de mettre un peu d'ordre dans ce grand chaos qu'est le monde d'aujourd'hui, Ariel.
DR. IAN MALCOM X

DEERHOOF
La Isla Bonita
Polyvinyl

À mes yeux, il n'existe pas de plus vaste fumisterie que celles des artistes qui se targuent d'avoir enregistré un album en un temps record – peu importe la qualité médiocre de leur musique, ils auront toujours cette excuse pour se justifier. À en croire les rumeurs, les membres du groupe ont enregistré ce disque près d'un parking souterrain où ils auraient débattu jusqu'à l'aube pour savoir si leur album devait sonner comme du Joan Jett ou du Janet Jackson. Finalement, ça sonne comme de la grosse merde, mais ils vous diront sans doute que c'est parce qu'ils l'ont enregistré en l'espace d'une semaine.
LILLY WOOD AND THE PRICKS

PARKAY QUARTS
Content Nausea
What's Your Rapture

Parkay Quarts est le side-project no-wave du groupe Parquet Courts, qui était lui-même un side-project de n'importe quel groupe indie-rock d'il y a vingt ans. Enfin ça commence comme ça, sauf que ça dure deux morceaux, puis ça redevient un truc d'Américain qui aime porter des bottes, jusqu'à reprendre point pour point sa forme originelle de Parquet Courts. Un peu comme le Blob. Ou un peu comme la vie. Ce disque est le plus chrétien du mois.
JIMMY MORE HELL

POND
Man It Feels Like
Caroline

À l'heure où l'ange s'apprête à prendre l'encensoir, à le remplir du feu de l'autel, et à le jeter sur la terre, à l'heure des voix, des tonnerres, des éclairs et des volcans, à l'heure des trompettes, de la grêle et du feu mêlé, à l'heure de l'aigle et de la remise à l'ange de l'ouverture du puits de l'abîme, qui, oui, qui a le temps pour le deuxième album d'un side-project monté par des membres de Tame Impala ?
ET SI DEMAIN C'ÉTAIT LA GUERRE

CULT OF YOUTH
Final Days
Sacred Bones

Sean Ragon s'est fait péter les deux jambes dans une ruelle, traiter de nazi par l'intelligentsia indie, tente toujours de joindre les deux bouts en vendant des disques de Discharge à Brooklyn, mais ça y est, aujourd'hui la coupe est pleine : ce qui se présente comme l'ultime album de son groupe Cult of Youth est le neofolk le plus fin et original jamais entendu depuis All Pigs Must Die de Death in June, tout simplement.
KLAUS BARBANT

FOO FIGHTERS
Sonic Highways
RCA

Dave Grohl redéfinit à chaque album les contours du stadium rock d'autoradio, pour le plus grand plaisir des auditeurs de Oüi FM. Qui est contre ça ? Personne. Dave Grohl roule avec les mecs qui vont bosser puis rentrent chez eux énervés parce qu'ils paient des impôts. Dave Grohl roule avec les mecs qui essaient d'arrêter de fumer. Dave Grohl roule avec tous les parents qui éduquent des adolescents difficiles. Dave Grohl roule avec les flics. Depuis Nirvana, Dave Grohl roule avec la France.
LENNY KRAVITZ

LED ZEPPELIN
Houses of the Holy
Atlantic

Que les choses soient claires : c'est pas parce que Led Zeppelin a inventé Jane's Addiction qu'il faut impérativement les mépriser. Dylan et Brassens peuvent disparaître au fond d'une cuvette de chiotte, OK, mais je défie quiconque doté d'un peu de bon sens de poser un soir d'été les oreilles sur Houses of the Holy et d'y trouver quelque chose à redire. J'ai beau avoir longtemps aiguisé ma haine à l'encontre de Jimmy Page et Robert Plant, je n'ai rien à redire à l'intégralité de cet album qui n'exprime qu'amour, infinité céleste et vagues léchant la chatte du sunset au ralenti. Planté sur une plage du Pacifique en fumant une Lucky, tu contemples le cul d'une candide petite meuf en bikini en train fondre sur toi. Et tu t'évanouis.
JOHNNY GUITAR

BAXTER DURY
It's a Pleasure
PIAS

Sur la page Wikipédia du chanteur Ian Dury, on peut lire : « Son fils, Baxter Dury, a entamé une carrière musicale. » On espère maintenant qu'il la finira rapidement, et qu'il en profitera pour disparaître à jamais du paysage.
REIMS FM

NEIL YOUNG
Storytone
Reprise Records

J'aime deux trucs de Neil Young : l'album Harvest et le morceau « Rockin' in the Free World ». Le reste peut aller se faire foutre.
GARGES-LES-GOONIES

ANTONY AND THE JOHNSONS
Turning
Secretely Canadian

OK, alors oui j'ai manifesté en faveur du mariage gay, mais je pose cette question : est-ce que ce fait me condamne à être un mec absolument relou prêt à plomber le premier zinc où il se pointera en racontant à qui veut l'entendre les défaites existentielles dont il a pu témoigner tout au long de sa vie d'activiste ? Non ! On n'est pas obligés de chialer quand on chante à propos des droits des minorités et on n'est pas non plus obligés d'adhérer au cinéma de Xavier Dolan. On peut vomir tout ça sans pour autant manquer d'humanité. Et d'ailleurs, l'humanité, je m'en bats royalement les couilles si cette merde doit déboucher sur une proposition artistique aussi cramée que Turning. TÉTANOS MALADIE

SCOTT WLAKER + SUNN 0)))
Soused
4AD

Ce n'est pas une galerie, plus un espace, tu vois ? On y verra une rétrospective chronologique de mes œuvres de ces deux dernières années. Tout le processus initiatique par lequel je suis passé, mon développement de l'enfance à l'âge adulte de 21 ans. C'est un parcours en trois tableaux, qui va de la soumission au contrôle, puis à la libération : la soumission à ses obsessions, le contrôle de ces obsessions, et la libération, qui te permet de rétablir l'équilibre entre les aspects opposés de la vie : le bien et le mal, le vice et la vertu. Ces pièces, ce sont mes trophées, c'est difficile de dire pourquoi je les fais... Chaque jour apporte son inspiration, être en vie est inspirant et l'inspiration est excitante, tu saisis ?
DANSE AVEC LES LOUBAVITCH

TAYLOR SWIFT
1989
Big Machine

Taylor Swift était notre copine « fofolle » à tous. Assez gênante mais terriblement attachante, elle trouvait toujours du temps pour nous remonter le moral le week-end, quelque part entre le centre équestre et le studio. On lui racontait tout. Jusqu'à ce qu'on apprenne au détour d'une conversation que les chansons d'amour qu'elle écrivait pour soulager nos cœurs lourds étaient en réalité un moyen détourné pour torpiller ses ex et envoyer des messages subliminaux à caractère commercial. Ce jour-là, nous avons cessé de nous voir.
J-LO BIAFRA

BILLY IDOL
Kings & Queens of the Underground
BFI

J'aurais vachement aimé dire du bien de cet album. J'adore Billy Idol, sa coupe de robot tueur et ses expressions faciales hyper exagérées quand il chante. C'est triste de le voir sortir un album en 2014, je dirais un bon 8 sur l'échelle de la tristesse (où 10 équivaut à la situation en Palestine et 1 à un dîner avec Jean-Pierre Marielle et Depardieu).
KENNY LOG IN

DREAM POLICE

Les deux guitaristes de The Men ont un groupe qui leur sert à sortir tous les morceaux à guitare industrielle qu'ils ne peuvent pas sortir avec The Men. Et comme beaucoup de projets fourre-tout, celui-ci est fondé sur le principe de séances musicales improvisées et d'enregistrements bâclés à mi-chemin entrejam, bœuf et freestyled'instrumentsà cordes,logiciels et pédales. C'est OK.
JEANNE MASS HYSTERIA