FYI.

This story is over 5 years old.

Nouvelles

On est allés faire un tour au rassemblement national des Hells Angels

Selon une source policière, le plus récent mégaprocès a été un « échec total » pour l'appareil judiciaire, et c'est ce qui aurait permis aux Hells Angels de revenir « plus forts que jamais ».
29.7.16
Photo : Justin Tang, La Presse canadienne

Sur la route qui mène au bunker des Nomads à Carlsbad Springs, une affiche à la cantine locale annonçait un « spécial motards ». Ce rabais illustre l'accueil que réservait ce village de 500 personnes aux Hells Angels venus participer à leur rassemblement national.

Pendant les trois jours de la « convention », on a vu des membres dans des commerces, dont des bars de danseuses, de la région d'Ottawa, et d'autres en visite touristique sur la colline parlementaire, le temps de prendre quelques photos, bien sûr.

Par contre, derrière le portail du site de rassemblement, les témoins n'ont pas vu beaucoup d'action. Au son de hits de l'heure et de succès hip-hop vintage, les motards de partout au Canada entraient et sortaient de la propriété, se saluant en se croisant et prenant des photos de la horde de journalistes qui couvraient leur party. Les policiers s'étaient alignés de l'autre côté de la rue pour veiller à ce que les motards ne bloquent pas la circulation (d'après ce qu'on a vu, ils étaient respectueux et se conformaient au Code de la route) et sans doute mettre à jour leur album de photos des Hells Angels. Même si tout se déroulait à l'abri des regards (notre demande de nous approcher a été poliment refusée), nous avons pu distinguer sur la vaste propriété une imposante résidence, une piscine et un coin spa. Ce dernier n'était pas très populaire en cette journée de canicule.

Suivez Brigitte Noël sur Twitter.