L’or vert libanais

La culture du cannabis dans la plaine de la Bekaa est une pratique qui remonte à la nuit des temps. Ces dernières décennies, la plante a permis à diverses milices de se financer et a fait du Liban l’un de ses plus gros exportateurs au monde.

|
29 avril 2014, 8:00am

POUR ACTIVER LES SOUS-TITRES, CLIQUEZ SUR L'ICÔNEOUSOUS LA VIDÉO.

La culture du cannabis dans la plaine de la Bekaa est une pratique qui remonte à la nuit des temps. Depuis la guerre civile de 1975 à 1990, la plante a permis à diverses milices de se financer et a fait du Liban l’un de ses plus gros exportateurs au monde.

Aujourd’hui, sous la pression internationale, tandis que les riches dealers du pays continuent à sévir en toute impunité, le gouvernement libanais s’est décidé à détruire les champs de cannabis des fermiers locaux. Décidés à protéger leurs cultures, ces derniers ont répliqué avec leurs lance-roquettes et mitrailleuses.

VICE News a rencontré certains d'entre eux et a enquêté sur cette vieille industrie contrôlée par des politiciens corrompus qui souhaitent tirer profit du chaos régnant dans la région.

Plus de VICE
Chaînes de VICE