Comment les astronautes font-ils leurs besoins dans l'espace ?

Une démo de 7 minutes répond enfin à cette question que tout le monde se pose.
Sandra  Proutry-Skrzypek
Paris, FR
2.11.20
astronautes toilettes
Collage : VICE/Images : MORAN et Jan Antonin Kolar, Unsplash.  

Vous êtes-vous déjà demandé comment font les astronautes pour aller aux toilettes dans l'espace ? Selon Christopher Cassidy, astronaute de la NASA et Navy SEAL, c'est de loin la question la plus courante que l’on pose aux astronautes. Il a donc publié un tutoriel vidéo de 7 minutes sur les réseaux sociaux afin de guider les téléspectateurs à travers le processus.

« L'envie d'aller faire pipi est comparable à la sensation que l'on éprouve sur terre. Vous savez juste que vous devez y aller », dit Cassidy.

Il nous présente le Waste and Hygiene Compartment (WHC), un minuscule dispositif qui semble être pris en sandwich entre un tapis roulant et un appareil de musculation. À l'intérieur se trouvent donc les toilettes, qui se composent d'un siège et d'un seau en métal pouvant contenir, selon Cassidy, jusqu’à « 30 dépôts ».

Publicité

Après s’être assurés sur le panneau de contrôle que le système est activé (les lumières doivent faire un « V »), les astronautes urinent directement dans le Urine Processor Assembly (UPA), un entonnoir relié à un tuyau qui aspire les liquides pour les recycler.

Pour la grosse commission, c’est un peu plus compliqué. L'ouverture du siège des toilettes n'a qu'un diamètre d'environ douze à quinze centimètres et est doublée d'un sac en plastique. Cassidy nous fait une démonstration avec un sachet de haricots verts et de champignons « au nom de l’éducation ». Il jette le papier toilette dans l’ouverture, ferme le sac plastique et utilise un bâton métallique pour le pousser dans le seau en métal. Ensuite, il tapisse l'ouverture d'un nouveau sac en plastique pour le prochain utilisateur et ferme le couvercle. 

Cela peut prêter à confusion, c'est pourquoi il y a une feuille d'instructions à bord pour tous ceux qui ne sont pas familiers avec le WHC.

La façon dont les astronautes font leurs besoins dans l'espace continue de fasciner de nombreux humains sur terre. En juin, la NASA avait demandé à la communauté internationale de soumettre des projets de toilettes compactes pouvant être utilisées à la fois en microgravité et en gravité lunaire. Le Lunar Loo Challenge a débuté en juin et les modèles gagnants pourront être utilisés dans le cadre du programme de la NASA visant à envoyer la première femme et le prochain homme sur la lune d'ici 2024.

VICE France est sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.