Gucci vitrine luxe coronavirus
La vitrine Gucci, Paris.
Culture

Les boutiques de luxe parisiennes se sont fait la malle

Les grandes enseignes de l'avenue Montaigne à Paris ont tout vidé avant de fermer boutique.
03 avril 2020, 7:12am

Trésor nationaux ou empires financiers, les marques de luxes de la capitale doivent elles-aussi subir le confinement. Et pour éviter quelques désagréments tels que d'éventuels pillages de badauds qui voudraient profiter de l'épidémie pour se procurer quelques Carré Hermès, elles ont tout simplement vidé leurs enseignes jusqu'à nouvel ordre.

Le photographe Luis Alejandro Cuéllar en a profité pour immortaliser cet abandon d'une avenue mythique redevenue anecdotique. Dans les vitrines, ne restent que des étagères et des portants vides, éclairés par de vulgaires néons, nous rappelant au passage qu'il ne s'agit que de vêtement et de mode.

Des photos ci-dessous :

Luis Alejandro Cuéllar est sur Instagram.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.