FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

DeMar DeRozan à deux doigts de mettre le poster dunk de la décennie

L'arrière des Raptors a failli humilier la Chine toute entière avec la Team USA.
27.7.16

On sait que DeMar DeRozan est un gros dunkeur, mais on ne savait pas forcément qu'il était prêt à humilier à ce point ses adversaires. Mardi soir, dans le quatrième quart-temps du match de préparation aux Jeux opposant la Team USA à la Chine, l'arrière des Raptors a ainsi tenté un 360 alors que son équipe menait de près de 50 points. Heureusement pour son adversaire chinois qui aurait pu se retrouver affiché dans toutes les chambres d'ados américains pour des décennies comme un pauvre Fred Weis, DeRozan a manqué le cercle mais a gratté la faute. De quoi permettre à son équipe de remporter la partie 107-57.

Publicité

Il pourra retenter son poster dunk en finale des JO ceci dit.