Sports

Chilavert est devenu la moitié de l’homme qu’il a été, ou presque

​Tout le monde se souvient de José Luis, sauf qu'il a bien bien changé.
10.2.17
Photo via The Sun.

Surnommé "le bulldog" pour son tempérament de guerrier – pour rappel, il s'était battu contre l'attaquant Colombien Asprilla lors d'un match. C'était surtout le seul gardien à porter une casquette pendant la Coupe du monde 98, à tirer les pénos à la place de ses attaquants et capable de planter un triplé dans un match. Chilavert totalise 67 buts dans sa carrière, ce qui est trois fois plus que Paul le Guen.

Publicité

S'il reste l'une des gloires du football paraguayens, il est aujourd'hui la moitié de l'homme qui l'a été – si l'on veut. Âgé de 51 ans, il semble ne plus être ce sportif de haut niveau qui gardait les buts du Paraguay mais plutôt un postier proche de la retraite qui passe un peu trop de temps au bar du coin. Retirer des terrains depuis 2004, le portier paraguayen semble avoir abusé de la vie, à en croire cette image prise lors d'un match entre potes où Chivalert tenterait presque une main opposée Richard.

Tout le monde n'est pas aussi classe qu'Éric Carrière.