Culture

Anish Kapoor interdit de se procurer le glitter le plus glitter du monde

Après avoir empêcher la superstar d'utiliser le rose le plus rose, cette fois-ci, Stuart Semple lui pique les paillettes.
20.12.16
All images courtesy Stuart Semple / CultureHustle.com

Toutes les images sont publiées avec l’aimable autorisation de Stuart Semple / CultureHustle.com

Les meilleures blagues sont les plus courtes. Et lorsqu’elles sont moyennes au début, il vaut mieux ne faut pas s’obstiner. Comme vous l’avez suivi sur The Creators Project, l’histoire commence par Anish Kapoor qui, pour des raisons obscures, achète les droits d’utilisation du Ventablack A.K.A. « le noir le plus noir du monde ». Comme c’est aussi absurde que ça en a l’air, l’artiste anglais Stuart Semple a répliqué en s'octroyant les droits du « rose le plus rose au monde » puis en interdisant Kapoor de s’en servir. On s’était drôlement marré parce que c’était drôlement marrant.

Publicité

Non content de sa blaguounette Semple a acquis cette semaine les droits du « glitter le plus glitter au monde », sobrement nommé le Diamond Dust.  À moins que cela ne soit que le début d’une quête ayant pour but d’empêcher Kapoor d’utiliser tout le catalogue Pantone, il faudrait que quelqu’un se dévoue et dise à Semple d’arrêter ses conneries.

Tout ce qu’il faut savoir sur le Diamond Dust et Stuart Semple est sur le site de ce dernier.