Publicité

Des flics indiens forcent un voleur à avaler 48 bananes d'un coup

À Bombay, la police locale a jugé bon avoir recours à une caisse de « bananes laxatives » pour extraire la chaîne en or du ventre d'un voleur de bijoux qui l'avait avalée.

par Nick Rose
26 Août 2016, 4:03am

Foto von Clyde Robinson via Flickr

Et si la banane était, après le détecteur de mensonge, la nouvelle arme secrète de la police pour faire avouer des crimes ?

Certains athlètes fous pensent qu'elle peut remplacer les protéines animales (sérieux les gars ?) et ne jurent plus que par elles. Et maintenant, il paraît que certains flics Indien s'en servent pour faire sortir la vérité au grand jour.

Début 2016, Gopi R. Ghaware, un jeune homme de vingt-cinq ans, a dérobé une chaîne en or de 25 grammes à une femme dans un marché de poissons à Ghatkopar, au sud de Bombay. Le Hindustan Times rapporte qu'après une course-poursuite avec des passants alertés par les cris de détresse de la victime, Gopi a été rattrapé et tabassé dans les règles de l'art.

LIRE AUSSI : Fou de rage, il tue son collègue qui le poursuivait avec un citron

Mais Gopi n'avait pas encore tout à fait payé sa dette à la société. Car pendant sa course folle, le brigand a pensé à avaler le bijou – sans doute pour dissimuler, au moins temporairement, la pièce à conviction de son crime.

Les policiers du commissariat de Pant Nagar n'ont pas perdu leur temps et ont directement envoyé le détenu à l'hôpital pour lui faire passer des rayons X qui ont confirmé la présence d'un objet métallique dans son ventre : la chaîne en or volée, à n'en pas douter.

Les rayons X ont été suivis d'une confession du principal intéressé enlevant l'ombre de tout doute quant à la nature du corps métallique en question. Ne restait donc plus qu'une étape pour confirmer les dires des médecins et du voleur… la restitution du bien.

Les policiers ont donc embrayé sur un traitement de choc pour – non pas tirer les vers du nez – mais tirer la chaîne de l'intestin de Gopi. Leur idée lumineuse ? Lui faire ingurgiter des bananes. Beaucoup de bananes.

Les policiers ont ainsi commandé une « caisse » de bananes – l'équivalent de quatre douzaines du fruit allongé. Une fois le colis livré, ils l'ont forcé à tout avaler.

« Très tôt ce vendredi, Ghaware a été accompagné aux latrines par quatre policiers qui ont aussi filmé ses ablutions matinales jusqu'à ce que la chaîne ressorte de son système », rapporte le Hindustan Times. Pour parfaire l'humiliation, c'est le jeune voleur lui-même qui a dû nettoyer la chaîne au désinfectant avant d'être ramené en cellule.

READ: Tout plaquer et faire fortune en dessinant sur des bananes

Qu'on trouve la solution bizarre ou tout à fait géniale, sachez que la technique de la « banane laxative » avait déjà été utilisée par la police de Bombay pas plus tard qu'en avril dernier. La BCC rapporte que la police avait alors forcé un détenu à avaler 60 bananes arrosées de lait et d'antiacide pour l'aider à expulser une chaîne d'or d'une valeur de 63 000 roupies, soit plus de 800 euros. Le suspect en question, un certain Anil Yadav, avait précédemment été soumis aux rayons X et à quatre lavements qui avaient pu effacer toute trace présomption d'innocence et confirmer la présence du bijou dans ses entrailles.

Les experts de la BBC ont critiqué l'usage de bananes en guise de laxatifs et préconisé plutôt l'usage de médicaments.

Mais d'un point de vue pédagogique, être obligé de manger ce qui représente plusieurs mètres de bananes semble être devenu le nec plus ultra des châtiments corporels pour voleur à la sauvette.

Tagged:
Munchies
Food
police
WTF
Banane
Bombay
Mumbai
indé
fait divers
Penser
laxatif
rayon X
voleur de bijoux