L'éditeur de GTA V interdit un outil de modding, les joueurs ripostent

Les gamers luttent comme ils peuvent, c'est-à-dire en inondant la page Steam de GTA V de reviews négatives.

|
20 Juin 2017, 7:00am

OpenIV, un célèbre outil de modding pour Grand Theft Auto V, est mort. Il a été tué le semaine par Take-Two Interactive, l'éditeur du jeu, après que celui-ci a adressé une lettre de mise en demeure à ses créateurs. La raison invoquée : le modding ouvrirait la porte au harcèlement dans le mode multijoueur.

D'une simple lettre, Take-Two a fait disparaître l'un des outils de modding les plus appréciés de la communauté de GTA V. Sans ses services et les énormes quantités de contenu qu'il a permis de créer, de nombreux joueurs auraient sans doute lâché le jeu depuis longtemps.

Aujourd'hui, OpenIV n'existe plus que sur les ordinateurs où il était déjà installé. La communauté de Grand Theft Auto V s'est insurgée contre cette condamnation à l'extinction. Le plan est simple : pour contraindre Take-Two à revenir sur sa décision, les joueurs attribuent sans relâche des notes misérables au jeu sur Steam.

Au moment de l'écriture de cet article, Grand Theft Auto V comptait près de 230 000 évaluations sur Steam. La plate-forme les considère comme globalement "variables". Les quelques 40 000 évaluations récentes, cependant, sont "extrêmement négatives".

GTA V reste malgré tout l'un des jeux les plus populaires de Steam depuis sa sortie en avril 2015. Tous supports de jeu confondus, il s'est écoulé à plus de 80 millions d'exemplaires.

"Je suis frappé par le nombre de personnes qui soutiennent OpenIV en ce moment", a expliqué son développeur en chef Yuriy "GooD-NTS" Krivoruchko à Motherboard lors d'un échange sur Skype. "J'espère juste que Take-Two et Rockstar vont comprendre qu'OpenIV et le modding sont bons pour leur jeu et pour leur business."

"Les décisions ne Take-Two ne visaient pas les outil de modding pour mode solo en particulier", a déclaré Rockstar Games dans un communiqué. "Malheureusement, des mods qui permettent le harcèlement des joueurs et perturbent l'expérience GTA Online pour tous ont été développés grâce à OpenIV. Nous essayons actuellement de trouver un nouveau moyen de soutenir la communauté créative sans que les autres joueurs soient perturbés."

Suite au soulèvement de la communauté modding, Krivoruchko s'est exprimé sur Twitter et les forums dédiés à GTA pour expliquer que l'équipe de l'outil avait décidé d'interrompre sa distribution et de se soumettre à la mise en demeure de Take-Two.

Les joueurs et les modders ont mal réagi à cette décision, qu'ils ont perçue comme un arrêt de mort pour la scène modding de GTA. La plupart d'entre eux semblent vouloir faire comprendre à Rockstar qu'ils aiment vraiment OpenIV et les autres mods, et qu'ils veulent continuer à les utiliser. D'une certaine manière, créer un mod pour un jeu, c'est l'honorer.

Le communiqué de Rockstar justifie la lettre de mise en demeure en invoquant le harcèlement en ligne. Le problème, comme le souligne Krivoruchko, c'est qu'OpenIV interdit l'accès au mode multijoueur tant qu'un mod est installé. Malgré la coopération du développeur en chef et de son équipe, les fans de son outil continuent à bombarder la page Steam de GTA.