Sports

Trump choque les fans de golf

Le président américain a violé une des règles les plus importantes pour les golfeurs. Mais comme le terrain lui appartient, il s'en fout.
23.6.17

Le golf est un sport de gentlemen très attachés à l'étiquette et au respect d'autrui sur les greens. Manque de bol pour les pratiquants américains, ils comptent parmi leurs frères d'armes un certain Donald Trump, pas toujours le premier en termes de discrétion et de courtoisie.

En témoigne son comportement lors d'une sortie sur le parcours de Bedminster, dans le New Jersey, où il a été repéré en train de se balader pépère en voiturette de golf sur le green. Pour les ignares de la discipline, c'est un genre de crime de lèse-majesté comparable à la sonnerie de portable qui se déclenche au théâtre ou au footeux du dimanche qui enverrait le ballon dans la rivière qui borde le terrain. Le green, savamment entretenu et tondu par des jardiniers, est censé être le dernier refuge de tranquillité pour les golfeurs. Sauf que Trump s'en fout absolument, pour la simple et bonne raison qu'il est propriétaire de ce terrain de Bedminster.

Alors que le reste de la communauté golfique déploie des trésors de discrétion et d'empathie pour ne pas déranger ses confrères en train de putter, Trump déboule sur sa voiturette sans ménagement. Un comportement qui lui a valu un rappel à l'ordre de Golfweek, site sur lequel on peut retrouver quelques conseils de bienséance tels que :

« Gardez votre voiturette à distance des greens. Les panneaux qui l'entourent signifient qu'il est interdit de stationner dessus. De la même façon, ne roulez pas près des étangs ou des bunkers, l'eau et le sable pourraient endommager la voiturette. »

A la décharge de Trump, on peut supposer qu'il utilise sa voiturette pour mieux échapper à la presse. A sa charge, on peut se dire qu'il aime vraiment faire de la voiturette, comme en atteste cet épisode gênant du dernier sommet du G7 où il avait utilisé ce véhicule pour faire 600 mètres et se rendre à la séance photo avec les autres chefs d'Etat.