Publicité
Crime

Vol EgyptAir : L'armée égyptienne dit avoir trouvé des débris et des effets personnels de passagers

L'armée d'Égypte a annoncé ce vendredi qu'elle avait trouvé des débris et un bagage du vol EgyptAir qui a disparu. Ces éléments ont été repérés en Méditerranée, à 290 kilomètres des côtes de la ville d'Alexandrie.

par VICE News
20 Mai 2016, 3:45pm

Le premier ministre Sherif Ismail face aux journalistes au Caire le 19 mai 2016. Photo par Soliman Oteifi/EPA

L'armée d'Égypte a annoncé ce vendredi qu'elle avait trouvé des débris et un bagage du vol EgyptAir qui a disparu. Ces éléments ont été repérés en Méditerranée, à 290 kilomètres des côtes de la ville d'Alexandrie.

La marine égyptienne inspecte la zone, à la recherche des boîtes noires de l'avion, apprend-on dans un communiqué de l'armée.

Le ministre de la Défense grecque Panos Kammenos à dit à des journalistes à Athènes qu'une partie de corps humain avait également été retrouvée. "Il y a peu de temps, nous avons été briefés par les autorités égyptiennes [...] à propos de la découverte d'une partie de corps humain, d'un siège, et d'un bagage, au sud de l'endroit où le signal de l'avion a été perdu", a-t-il dit.

Suite à ces annonces, le président égyptien a présenté ses condoléances aux familles des victimes. 66 personnes étaient à bord de cet avion qui devait aller de Paris jusqu'au Caire. Dans la journée de jeudi, en conférence de presse, le président français François Hollande avait confirmé que le vol s'était abîmé. On compte parmi les victimes, entre autres nationalités, 30 Égyptiens, et 15 Français.

Trois enquêteurs français et un expert technique d'Airbus sont arrivés au Caire tôt ce vendredi pour participer aux travaux d'investigation.

Le Premier ministre a déclaré qu'il était trop tôt pour privilégier une piste expliquant la disparition de l'avion. De son côté, le ministre de l'aviation civile égyptienne a estimé qu'il y avait plus de chances que l'appareil ait été victime d'une attaque terroriste que d'un défaut technique, sans pour autant privilégier de théorie.

Le ministère de la Défense grec a annoncé jeudi, lors d'une conférence de presse, que l'avion avait fait des « virages brusques » avant de plonger et de disparaître des radars dans le sud de la Méditerranée.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR