afrique

Les mécaniciennes de Dakar

Dans la capitale sénégalaise, le garage Femme Auto démontre que la mécanique n'est pas un secteur d'activité réservé aux hommes.

par Pierre Gautheron
26 Juin 2019, 7:21am

Photos: Pierre Gautheron

A la cité Sonatel, un faubourg populaire de Dakar, un garage automobile peu commun dénote avec le reste des commerces installés le long de la rue passante embouteillée. Le Garage Femme Auto existe depuis 2006. Crée par Ndeye Coumba Mboup, il emploie une dizaine de mécaniciens, dont la moitié sont des femmes. « J’ai d’abord travaillé chez des concessionnaires en tant que salarié. Puis j’ai décidé de lancer mon commerce pour venir en aide aux mécaniciennes qui sont au chômage, faute d’embauche. », explique-t-elle en supervisant le travail de ses salariés.

Pour certaines, la mécanique est un choix professionnel. La plupart des femmes qui y travaillent possèdent un diplôme. C’est le cas de Rokhaya, la plus jeune du garage. Entre deux vérifications de carburateur, elle détaille : « J’ai toujours voulu exercer ce métier. Je suis encore stagiaire et c’est mon professeur qui a pu me permettre de venir travailler ici. »

D’autres comme Fatou ont rejoint cette branche grâce à Femme Auto : « Je me rappelle de l’entendre à la télévision. Elle expliquait que les femmes devaient se battre et exercer le travail qu’elles souhaitent. » détaille-t-elle, les mains dans le cambouis d’une voiture cabossée.

Aujourd’hui le garage Femme Auto travaille régulièrement avec des entreprises et des institutions pour l’entretien de leur parc automobile. Malgré tout, le secteur reste réservé à la gente masculine et Ndeye peine à recruter plus de femmes : « C’est un métier d’homme. Une femme mécanicienne est très peu considérée. Ici, nous montrons au monde que les femmes aussi peuvent réparer des voitures. J’aimerai en embaucher plus, mais c’est très rare d’être une femme mécanicienne dans ce pays. J’espère que cette situation va changer dans les années à venir.

La suite des photos ci-dessous :

1560764938107-femme-auto-4
La comptable du garage vient discuter avec les mécaniciens.
1560764957891-femme-auto-16
Rama vérifie des pièces de réparation avec un de ses collègues.
1560764968965-femme-auto-21
L’entrée du garage Femme Auto, situé près de la cité Sonatel à Dakar.
1560765001057-femme-auto-26
Yandé se repose pendant la pause déjeuner.
1560765019833-femme-auto-27
Deux mécaniciennes s'amusent à essayer une perruque durant la pause déjeuner.
1560765036284-femme-auto-29
Fatou prend un peu de repos.
1560765053636-femme-auto-33
Rama vérifie le travail d’un mécano pendant qu’elle appelle un client pour le prévenir de l’avancée de la réparation de sa voiture.
1560765067382-femme-auto-41
Fatou amène un pneu neuf près d'une voiture en réparation.
1560765078754-femme-auto-42
Un mécanicien regarde des pièces de rechange. Souvent, les salariés se rendent chez des grossistes pour acheter de nouvelles pièces.
1560765098824-femme-auto-43
Rokhaya a 20 ans. Elle est stagiaire et apprend les rudiments de la réparation avec ses collègues.
1560765110262-femme-auto-51
Les salariés travaillent 7 heures par jour.
1560765147639-femme-auto-54
Rokhaya change le pneu d’une voiture amenée pour un contrôle complet.
1560765129569-femme-auto-55
N’deye est la fondatrice du garage, une décision qu’elle a prise pour aider les mécaniciennes, une profession encore considérée comme masculine au Sénégal.
1560765164119-femme-auto-56
L'équipe déjeune ensemble à même le sol pendant la pause.
1560765209872-femme-auto-57
Fatou est mécanicienne depuis plusieurs années. Son mari exerce le même métier et la soutient. Ils espèrent un jour ouvrir un garage ensemble.
1560765231824-femme-auto-60
Un salarié vérifie le bon fonctionnement d’un moteur.

Le travail de Pierre Gautheron est visible ici.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et Flipboard.

Tagged:
Garage
société
Dakar
mécanique
voiture
garage femme auto
Sonatel
mécanicienne