Publicité
Food by VICE

Plus loin dans la déglingue : la saucisse vodka-Red Bull

Est-ce qu'il y a une meilleure manière de se prendre une cuite que de manger une saucisse infusée à l'alcool ?

par Alex Swerdloff
29 Août 2017, 10:52am

Photo via Facebook user Maguire Meats

Imaginez un futur où toutes les boîtes de nuit, tous les bars et tous les endroits où passer du bon temps sentiraient le boudin noir. Imaginez un avenir où tous les jeunes gens cool et les influenceurs se damneraient pour lancer leur propre ligne de kielbasa.

On demande parce que le jour où les kids voleront non plus des bouteilles de tiz mais des saucisses polonaises dans l'étagère parentale avant d'aller se déchirer en ville sous l'emprise du porc pourrait arriver plus tôt que prévu.

LIRE AUSSI : Comment faire la saucisse d'été ultime

Le monde est en train de connaître une révolution sans pareille dans le monde de la cochonnaille. Un bouleversement né dans une petite boucherie d'Irlande du Nord.

Cela fait 27 ans que l'enseigne du Maguire Meats trône dans la petite ville de Irvinestown et cet été, elle a réalisé l'impossible : élaborer une saucisse infusée au Red Bull et à la vodka.

Keelan Maguire, le boucher fou à l'origine de ce monstre diabolique, raconte au Belfast Live la genèse de son projet : « Nous cherchions à sortir une gamme de saucisses pour l'été et ce parfum était le plus barré que l'on puisse trouver. »

« On a essayé et finalement le goût était bon et les clients apprécient. On a aussi ajouté une saucisse de bœuf épicée qui plaît pas mal. De quoi avoir quelques nouveautés pour les barbecues d'été. Nous avons encore d'autres idées donc gardez un œil sur notre actualité. »

MUNCHIES a envoyé un e-mail et tenté de joindre Keelan par téléphone, mais le Frankenstein de la saucisse se fait désirer.

On a en tout cas découvert qu'il n'était pas le seul à avoir eu l'idée machiavélique de dissoudre toutes les fibres du lien social dans une saucisse alcoolisée. À Craigavon, une boucherie vieille de 140 ans a dévoilé le mois dernier une saucisse au gin & et une autre infusée au poiré.

L'enseigne, McCartney's of Moira, est aussi connue pour sa saucisse à la Guinness, qui est vendue avec la mention « ne pas conduire après dégustation. »

Judith Millar représente la sixième génération à la tête du McCartney's of Moira. Elle confiait au Belfast Telegraph : « Nous voulions tester de nouvelles saveurs de saucisses pour susciter plus d'intérêt. »

LIRE AUSSI : Des hot-dogs et des chiens

« Je ne sais plus exactement comment j'ai eu l'idée du gin & tonic mais pour moi, c'était devenu plus une saveur qu'un cocktail. Le gin est très tendance en ce moment, tout le monde en met partout. Donc nous aussi nous avons essayé. Il n'y avait rien à perdre. »

Le monde vivra-t-il l'Apocalypse sous des montagnes de cochonnailles alcoolisées ? L'avenir nous dira si l'humanité s'apprête à succomber au « sausalcoolisme » mais en tout cas, ce qu'on peut dire pour l'instant est que c'est peut-être le moment idéal pour investir dans une machine à faire des saucisses.

Tagged:
Munchies
Food
vodka
red bull
alcool
boucherie
boisson énergisante
saucisse