« Le sexe, c'est une chorégraphie du désir » : la leçon de cinéma de Yann Gonzalez

On a rencontré le réalisateur d’« Un couteau dans le cœur » pour parler prothèse de bite et pouvoir des émotions.

|
août 10 2018, 2:05pm

Un plan à trois entre une jeune fille, un jeune homme et un monstre au visage difforme dans un lit face au public ? Un couple qui se caresse dans un parc au vu et au su de tous ? Ça bande très fort dans Les Îles, le dernier court-métrage de Yann Gonzalez.

Autant de motifs récurrents que le réalisateur d’Un couteau dans le cœur aborde au fil de ce nouvel épisode de « Vice School of Cinema » en répondant notamment à plusieurs questions primordiales : « Qu’est-ce qu’être subversif aujourd'hui ? » ou « Comment tourner une scène de sexe ? »

Gonzalez explique vouloir susciter des émotions capables de tirer le spectateur de son morne quotidien et délivre aussi quelques conseils pour ceux qui veulent se coller derrière la caméra : se créer rapidement une famille de cinéma à soi - suggestion illustrée par la présence à l'écran de Simon Thiébaud, un habitué de la filmographie du cinéaste.

Présenté à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes en 2017, Les Îles fait partie du triptyque Ultra Rêve composé d'Ultra Pulpe de Bertrand Mandico, qui avait déjà donné sa propre leçon de cinéma sur Vice, et d'After School Knife Fight de Caroline Poggi et Jonathan Vinel.


Ultra Rêve, en salle le 15 août.

Plus de VICE
Chaînes de VICE