Quantcast

Chine : quand un club de MMA recueille les orphelins

Le Enbo Fight Club, en Chine, a déjà formé plus de 100 enfants orphelins ou issus des communautés tibétaines défavorisées à devenir des combattants de MMA.

Le Enbo Fight Club, en Chine, a déjà formé plus de 100 enfants orphelins ou issus des communautés tibétaines défavorisées à devenir des combattants de MMA.

VICE Video

Banma Duoji a grandi au sein d’une famille monoparentale au Tibet et pensait passer le reste de sa vie à élever des yaks. C’était avant de découvrir le Enbo Fight Club à Chengdu, en Chine, où les enfants défavorisés peuvent suivre gratuitement des entraînements de MMA. Le fondateur, M. Enbo, est devenu une figure paternelle pour Banma – il lui a enseigné la discipline, l’a aidé à apprendre le chinois, et a fait de lui l’un des membres les plus redoutables du club.

VICE a suivi Banma et son coach, de l’entraînement au combat pro, où le « Prince des combattants » affiche déjà, à l’âge de 18 ans, une série de cinq matchs sans défaite.

  • Tagged: