FYI.

This story is over 5 years old.

Ce week-end, J.C. Satàn a tranquillement enseveli la Bretagne sous des torrents de flammes

Le groupe bordelais est allé essuyer les plâtres du Novomax, la nouvelle salle de Quimper. Ça tombe bien, c'est là que vit un de nos photographes.

Encore plus de J.C. Satàn, toujours plus de J.C. Satàn : on termine aujourd'hui notre semaine consacrée au groupe bordelais et à son génialissime 4ème album avec la deuxième partie du Noisey Meets que nous leur avons consacré - mais ça, c'est pour tout à l'heure. Dans l'immédiat, retour sur leur passage ce week-end à Quimper où J.C. Satàn est allé essuyer les plâtres du Novomax, nouvelle salle de la capitale de la Cornouaille. C'est aussi là que vit -et ça tombe bien- un de nos photographes, Julio Ificada. Toutes les photos sont de Julio Ificada. Le 4ème album de J.C. Satàn est disponible sur Born Bad.