Wendy Bevan - « In Ghosts We Trust »

Si Neneh Cherry avait une jumelle maléfique fan de Suicide et Kas Product, elle s'appellerait Wendy Bevan.

|
24 Juin 2016, 9:45am

Esthétique David Lynch, cordes arrangées par le Balanescu Quartet, sortie sur Kwaidan Records, le label de Marc Collin (Nouvelle Vague, Volga Select) : Sweet Dedication, le premier maxi de Wendy Bevan est condamné à être approché avec suspicion tant il coche l'ensemble des cases du produit ultra-calibré et total-bon-goût. Si on attendra l'album (Rose And Thorn, prévu en septembre) pour se prononcer définitivement sur la situation, difficile de résister pour le moment à ces trois titres (dont un remix signé Arnaud Rebotini) naviguant entre Suicide, Kas Product et The Knife. La preuve en images avec le clip de « In Ghosts We Trust » (qui, pour le coup, sonne plutôt comme un croisement entre le early Tricky et un genre de jumelle maléfique de Neneh Cherry) qu'on vous présente ci-dessous, pour la première fois dans l'Histoire du total-bon-goût, de la suspicion et des jumelles maléfiques.