FYI.

This story is over 5 years old.

Playlist imposée : Antoni Maiovvi

À l'occasion de la sortie de « Law Unit » avec Umberto, le producteur disco italo-bristolien nous a rappelé qu'il était méga-calé en prog-rock, en poulets et en porno alternatif.

Antoni Maiovvi et une copine.

À l'image de ces producteurs néerlandais qui se font passer pour des Américains depuis des années, Antoni Maiovvi fait croire à tout le monde qu'il est Italien depuis 2006. Fondateur du label Giallo Disco (avec Vercetti Technicolor), ce type de Bristol (pour employer un terme cher à l'époque) redéfinit sans cesse les contours de la musique disco et synthétique à force de maxis largement inspirés par le cinéma, horrifique ou non, et de projets parallèles ; DTV, Ghettoscraper, ainsi que des collaborations avec ses potes Alessandro Parisi ou Umberto, producteur américain avec qui il a composé le soundtrack imaginaire Law Unit sorti le mois dernier sur le label Death Waltz Originals. Tout ça avec un feeling nerd et lubrique à la fois qui lui évite de tomber dans la parodie. Après leur passage transpirant au Klub de Paris à la mi-juin, on a demandé à Antoni sans Umberto (puisque Maiovvi est le cerveau de ce projet) de revenir sur leur disque, et il nous a parlé de prog-rock, de son poulailler, de DJ Screw et de porno alternatif.

Publicité

Noisey : Le premier titre s'appelle « Cold Digging », est-ce que quand tu te sens mal, t'écoutes des trucs qui te dépriment encore plus ?
Antoni Maiovvi : Alors quand tu as mentionné ce morceau, je suis allé vérifié parce qu’en fait, le titre s’appelle « Gold Digging », mais en effet, ces blaireaux de Spotify [c'est également le cas sur discogs] ont mis « Cold Digging », ce qui n’a aucun sens. Donc pour revenir au digging, j’ai une pièce spécialement dédiée à mes disques, et ça m’arrive souvent d’acheter des vinyles sans les ouvrir. L’année dernière, j’étais à Rennes et j’ai chopé un LP de Ash-Ra Temple que j’ai fini seulement par écouter la semaine dernière. Et je ne pense pas que mon humeur a quelque chose à avoir là-dedans.

Ca fait longtemps que t’es dans le prog-rock ? Les gens ont-ils été surpris par votre son sur cette tournée européenne avec Umberto ? Quels ont été les meilleurs et les pires moments ?
J’ai entendu Tangerine Dream pour la première fois à 16 ans, donc je suis là-dedans depuis ce temps-là. Je ne sais pas vraiment ce que les gens attendaient de notre collaboration, ceux qui connaissent mes trucs savent que je suis un proghead. Le top, c’est quand on a joué avec Ubre Blanca en Ecosse, concert qui a ensuite été suivi d’un trajet mémorable à bord d’un taxi glasgowien. Le pire est plutôt chiant : se retrouver coincé en Suisse et avoir dû annuler notre concert à Brighton. Rien de très excitant, pas de combat au couteau ou rien de tout ça.

Publicité

2. « Taxidermy » : Tu connais ce film austro-hongrois taré, Taxidermia ? La scène où le protagoniste « s’empaille » lui-même n’a pas de musique (même si la B.O. est signée Amon Tobin). T’aurais mis quoi toi ?
Oui, je connais, c’est excellent. Je ne sais pas ce que j'aurais mis, c'est pas une espèce de bande-son type série policière d'ailleurs ?

Ouais, limite. Il y’a une bande-son qui t’a plu récemment ?
J’ai bien aimé le boulot de Steve Moore sur The Guest.

3. « Butcher » : Il y a des morceaux qui te donnent envie de couper des morceaux de viande ?
Je ne mange pas beaucoup de viande en fait, je préfère largement le poisson et les fruits de mer. J’ai des poulets, et je les aime beaucoup, ils sont très drôles, je ne les mangerai pour rien au monde. Je suis contre l’élevage industriel. Il y a quelques mois de ça, les vaches qui vivent dans le champ près de chez moi ont fait des bébés vaches (qui étaient plutôt balèzes pour des bébés), le fermier les a vendus et les vaches ont ensuite pleuré pendant des jours. Bon au moins, ces vaches ont la chance d’être dans un champ, même si elles doivent souffrir cruellement et assister au départ de leur progéniture. Certaines vaches n’ont même pas le droit à ça.

Tu crois que certains animaux peuvent capter ta musique ? T’as déjà essayé ?
Mes chats détestent le son de la guitare en live, mais l’un d’eux, que j’ai baptisé Kakfa Trouble, adore Metallica. Ils aiment tous Philip Glass et la bande-son de Sailor & Lula. Enfin, je présume qu’ils aiment, parce que soit ils s’endorment, soit ils restent tranquillement assis. Quand Kafka Trouble n’est pas en train de chercher la baston, ce qui est souvent le cas.

Publicité

4. « Continuity » : Tu as un exemple de vieux groupe qui est toujours pertinent aujourd’hui ?
Les vieux artistes font encore du bon boulot : Scott Walker, Pauline Oliveros, William Bennett, les Swans. Pour ce qui est de l’héritage laissé à tout jamais, je dirais Drexciya, DJ Screw et Tangerine Dream. Ca c’est hard.

5. « Bonethugs » : D’ailleurs, il y a un titre de Bone Thugs & Harmony ou de gangsta rap sur lequel tu aimes bouncer ?
Ouais, mon banger favori est « First Of The Month ». Et aussi « One Day » de UGK, la version de DJ Screw est encore meilleure.

6. « Icebox » : Quand tu bouges à la plage, avec ou sans ta glacière, t’écoutes quoi dans ton autoradio ?
Quand je vais à la plage, généralement je prends juste une serviette et de la flotte.

Ok, donc t’écoutes rien. Tu prévois quoi cet été ?
Je travaille avec de la musique tous les jours alors je n’écoute rien, juste les vagues. Cet été je reste à la maison, je vais juste donner quelques concerts, à Valence, Londres et Berlin notamment.

7. « Defenestrate Thyself » : Si tu pouvais aider quelques artistes actuels à se défenestrer…
Nah, tous les gens dont la musique ne me plaît pas particulièrement s’enfoncent très bien tout seuls.

8. « Rope » : Ca t’arrive souvent d’attacher tes partenaires ?
Je préfère garder ces choses-là en privé.

Tu peux quand même m’en dire plus à propos des vidéos « Megametropolis » et « Trauma », les filles qui jouent dedans sont des copines à toi ?
Pour « Megametropolis », Ryan Haysom [le réalisateur] avait mis une annonce pour trouver une actrice quand on était à Los Angeles et Sam [Aotaki] a répondu. On a quasiment claqué tout notre budget pour elle. Elle est vraiment adorable, même si je ne l’ai pas revu depuis, mais j’ai vu quelques uns de ses films et je la trouve vraiment bonne. Dans le clip de « Trauma », ce sont Irina [Vega] et Eris [Maximo], que je ne connaissais pas avant. J’avais rencontré Irina quand j’étais de passage à Madrid, c’est une performeuse et elle tourne des films porno alternatifs, si t’es dans ce genre de trucs. Elles sont toutes les deux très cool. C’est dommage que nos chemins ne se croisent pas plus souvent.

Publicité

9. « Bloodsucker » : Tu as une popstar de prédilection en ce moment ?
Je ne sais pas vraiment ce qu’ils se passe dans la pop pour être honnête, ça ne rentre pas dans mon monde, et je n’entre pas non plus dans le leur, on reste à une distance raisonnable.

Un mot sur « Bitch I’m Madonna » quand même ?
Sans vouloir offenser les gens, je n’ai strictement aucun intérêt pour Madonna depuis « Get Into The Groove », tout simplement parce que c’est un putain de tube. Je ne connais pas trop la musique de Nicki Minaj non plus, même si je dois avouer avoir ressenti un petit quelque chose sur ce morceau Anaconda »] qui samplait Sir-Mix-A-Lot Baby Got Back »] et dont les arrangements étaient vraiment bizarres. Et avant que tu me demandes, non, je n’ai jamais entendu le moindre truc de Taylor Swift. Cet univers ne m’intéresse pas vraiment, c’est comme des loups dans une forêt, ils ne me dérangent pas et je ne les dérange pas non plus, et tout se passe très bien comme ça.

Je comprends. Donc, ton film de vampires favori du coup ?
Embrasse-moi vampire (Vampire’s Kiss). Meilleur soundtrack de film de vampires, et chef d’œuvre absolu.

10. « Maria » : Pour finir, comme j’imagine que tu es féru de musique religieuse, t’aimerais qu’on passe quoi à ton enterrement ?
Oui, j’aime assez, là dernièrement, j’ai chopé cet album de Hespèrion XX, c’est de la musique juive d’Espagne avant que les Espagnols décident d’êtres des enfoirés avec les Juifs. Pour mon enterrement, aucune musique, je veux des funérailles vikings. Le son des flammes qui lèchent mon corps est amplement suffisant comme musique, n’est-ce pas ? Antoni Maiovvi sur :
Bandcamp
Facebook
Soundcloud
Twitter
YouTube Les flammes de Râ sont actuellement en train de lécher le corps de Rod Glacial. Il est sur Twitter.