Publicité
Cet article a été publié il y a plus de 5 ans
Music by VICE

Ce qu'il ne faut pas faire sur scène

Par pitié.

par Jonah Bayer
13 Janvier 2014, 12:45pm

Vous le savez, jouer dans un groupe est un super moyen de voyager, de rencontrer des gens, et de composer des trucs qui toucheront éventuellement ces mêmes gens au plus profond de leur coeur. Mais malgré la Toute-Puissance d'Internet, tout cela n'arrivera que si vous jouez live—et jouer live est une expérience longue et douloureuse, particulièrement les soirs où les seules personnes présentes dans la salle sont les membres des groupes qui partagent l'affiche avec vous. Ces règles sont là pour vous aider dans votre quête d'une existence résolument cool et satisfaisante. La plupart d'entre elles tombent sous le sens, mais elles ont été bafouées si souvent qu'on s'est dit que ce ne serait pas totalement inutile de vous les rappeler, juste au cas où vous auriez envie de jouer plus de six mois ou d'en faire un genre de job.

Ne vous mettez pas une mine avant de jouer

Vous pouvez boire deux ou trois verres avant de monter sur scène, histoire de vous décontracter et d'avoir un peu moins l'air d'un poumon vidé de son air. Mais veillez à rester dans les limites du raisonnable, car le verre de trop vous fera définitivement passer du mauvais côté de la barrière. Si vous voulez vous en convaincre, regardez la vidéo ci-dessus, sur laquelle on voit Slash complètement foirer l'intro de « Welcome To The Jungle » dans un stade rempli de fans. Voyons les choses en face : même si vous allez voir des types qui ont une réputation de déglingos, vous voulez quand même écouter de la musique, pas les voir picoler et faire tout un tas de trucs irresponsables. Ceci dit, on est tout de même content que ce genre de document existe, ne serait-ce que pour le plaisir de voir les mines déconfites des autres membres du groupe.

Ne vous battez pas avec les membres de votre groupe sur scène

La vie d'un groupe, c'est en gros 80% de route, 19% d'attente et 1% de déprime. La tension peut donc très facilement monter entre les différents musiciens, surtout si au moins deux d'entre eux ont un caractère un peu plus compliqué que la moyenne. En cas de problème, gérez ça en privé, le plus discrètement possible, et pas sur scène en plein milieu d'un morceau, comme Marilyn Manson dans cette vidéo, où il s'attaque ouvertement à son guitariste John5. Ceci dit, il faut reconnaître qu'il existe assez peu de choses plus drôles que le spectacle donné par deux adultes déguisés en train de se chauffer pendant un morceau qui était joué en boucle sur MTV entre des clips de Third Eye Blind et des Fugees, à l'époque où MTV diffusait encore des clips.

Ne vous comportez pas comme un gamin

Les horaires de passage sur scène peuvent être source de frustration. Mais s'il y a bien une façon de ne pas gérer ça, c'est en s'arrêtant en plein milieu d'un morceau hyper connu que des tas de gens adorent, pour se plaindre en balançant tout un tas de saloperies, avant d'exploser sa guitare comme le premier gosse de bourges venu. Surtout pendant un festival où des tas d'autres groupes ont aussi peu temps que vous pour jouer, si ce n'est moins.

Assurez-vous que votre matériel fonctionne

Il y a des soirs où tout ira mal, et où vous aurez l'impression que les éléments se déchaînent contre vous. Il n'existe pas vraiment de solution à ça, mais on peut vous suggérer, si c'est possible, de prendre une deuxième guitare avec vous, juste au cas où (et si vous avez vraiment la place, une deuxième tête d'ampli). Bien sûr, ça ne rendra pas vos morceaux meilleurs, mais ça vous permettra peut être de vous fader des vidéos moins pénibles que cette captation de Billy Talent, qui ne dure que deux petites minutes, mais équivaut à trois semaines de torture.

Fermez-la

Ok, on a vu que, sur scène, les choses ne se passent pas toujours comme vous le voulez. Mais souvenez-vous que vous jouez devant des gens qui ont payé pour vous entendre jouer, et pas pour vous plaindre in extenso de l'ingé-son ou de l'acoustique de la salle. Imaginez le nombre de bro-frissons qui auraient pu vous perforer le coeur en écoutant « Alive » ou « Jeremy » durant tout le temps où Eddie Vedder se plaint dans cette vidéo ? Bon, en même temps, ils les joueront de toute façon, vu que ce sont leurs tubes et que leurs concerts durent genre 4h30. Mais ce n'est pas une raison.

Donnez l'impression que vous avez vraiment envie d'être là



Il y a des jours où vous n'aurez pas envie de jouer. Parce que vous vous êtes brouillé avec votre meuf, parce que vous ne supportez plus le batteur, parce que vous déprimez, peu importe. Le fait est que des gens ont payé pour vous voir. Il est donc important que vous fassiez au moins semblant d'avoir envie d'être là. Les Pixies sont la seule exception à la règle. Pas parce qu'ils sont vieux, mais parce que 1/ ils ont écrit des tonnes de morceaux géniaux et 2/ ils ont toujours été à chier sur scène. Sérieux, je suis à peu près sûr que j'ai brûlé plus de calories en tapant cet article que le groupe n'en dépense durant un set entier.

Jonah Bayer se battra avec vous bourré sur scène, si vous le souhaitez. Il est sur Twitter - @mynameisjonah