L'amour et la violence se vendent par palettes de 500 sur l'Avenue Z

Les deux Magnetix s'associent à un transfuge de La Secte Du Futur pour un spectacle de haute performance synthétique. Écoute intégrale.
03 mars 2016, 12:45pm

Photo - Cyril Babin

Les plus pressés parleront de synth-punk, les plus paresseux citeront Cheveu et les plus pointilleux ne manqueront pas de faire le rapprochement avec les morceaux les plus tordus de Man Or Astro-Man? Et tous auront à la fois parfaitement raison et complètement tort. Raison parce qu'effectivement, on retrouve un peu de tout ça sur

Azimut

, l'excellent premier album d'Avenue Z, qui sort demain 4 mars sur

Slovenly

. Tort parce que ce serait bien vite réduire le champ d'action de Looch Vibrato et Aggy Sonora, qui avaient déjà prouvé avec

Magnetix

qu'ils pouvaient aussi bien piocher chez les Cramps que chez Neu! ou Black Sabbath. Alors si on ajoute en plus dans l'équation un transfuge de la nébuleuse

Catholic Spray

/

La Secte du Futur

(Antoine), vous imaginez la teneur du spectacle. De la haute performance synthétique où s'enchaînent tubes hypnogènes, charges inhumaines et

purs moments d'angoisse urbaine qu'on vous présente en intégralité, sans plus attendre, aujourd'hui-même. Ça se passe juste en-dessous pour la première fois dans l'Histoire des pressés, des paresseux et des pointilleux.

Azimut sort demain, 4 mars sur Slovenly. Avenue Z fêtera la sortie du disque à Bordeaux, au Café Pompier avant une tournée qui démarrera le 17 mars à Nantes. Toutes les dates sont là :

04/03 : Release Party - Bordeaux @ Café Pompier
17/03 : Nantes @ Stereolux
18/03 : Rennes @ Clu 1988
19/03 : Saint Cadou @ Hangar
20/03 : Brest
31/03 : Beziers @ Korrigan
01/04 : Nimes
02/04 : Perpignan @ Vinochope
03/04 : Toulouse @ Last Chance
27/04 : Lille @ L’antre 2
30/04 : Besançon
01/05 : St Antoine, Macon
11/05 : Lyon
12/05 : Lucerne
13/05 : Saint Gallen
14/05 : Biel
25/05 : Paris
26/05 : Bruxelles