FYI.

This story is over 5 years old.

Beijing Calling : c'est quoi le rock chinois en 2014 ?

Notre contributeur Olivier Richard a réalisé le premier documentaire français sur le punk à Pékin et il ne vous reste que quelques jours pour le voir sur France 4.
27.10.14

Une photo du Fucktival, l'anti-Strawberry Festival organisé à Pékin.

Pollution, censure, rage, omniprésence de l'argent, absence de mystique : le monde est absurde. Il est à l'image du rock pékinois. Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué, notre contributeur globetrotter Olivier Richard est passioné par la Chine. Et comme ce n'est pas le genre de personne à faire les choses à moitié, il a carrément décidé de réaliser lui-même un film sur la scène underground de là-bas. Beijing Calling est un documentaire de 52 minutes qui suit le parcours de plusieurs personnages du milieu rock de Pékin, une scène en pleine effervescence toujours synonyme de contre-culture depuis les années 80, et que l'Occident re-découvre depuis quelques années. Olivier Richard a suivi, entre autres, Spiti, la chanteuse de S-Mud, Len Jiu, leader du premier groupe skinhead de Pékin, MiSanDao, Sulumi, icône de l'underground reconverti à l'electro, Spike et son groupe punk Demerti, et a même participé au Strawberry Festival qui rassemble plus de 150 000 spectateurs. Si vous avez loupé la première diffusion du documentaire le 13 octobre dernier, sâchez que France 4 le rediffuse mardi 28 octobre à 00h35 et vendredi 7 novembre à 00h15.