Publicité
Music by VICE

Les 100 meilleurs morceaux de 1985 - Quatrième partie : 1-25

Finissons-en une bonne fois pour toutes.

par Lelo Jimmy Batista & Rod Glacial
10 Décembre 2015, 11:45am



Vous nous avez aimé. Vous nous avez haï. Vous n'avez plus su quoi penser. Mais vous savez ce qu'on dit : l'opéra n'est pas fini tant que la grosse dame n'a pas chanté. Voici donc la conclusion tragique de notre top des 100 morceaux de 1985, dans une quatrième et dernière partie consacrée, et c'est bien légitime, aux places 1 à 25.

25 - TALK TALK - « Life's What You Make It »

Parce que bruissements d'insectes, grand piano et plaisir inégalable de se laisser tranquillement envahir par les soubresauts angoissés de la voix de Mark Hollis. (LJB)



24 - SUZANNE VEGA - « Marlene On The Wall »

Parce que, comme tout ce qu'elle a fait pendant les 20 premières années de sa carrière, c'est 1/ sublime, 2/ atrocement sous-estimé et 3/ sublime. (LJB)



23 - NEW ORDER - « The Perfect Kiss »

Parce que ça a quand même quelque chose d'assez ironique de se dire que la représentation la plus brute, authentique et émouvante qui existe d'un groupe jouant live, en temps réel, est un clip de New Order. Réalisé par Jonathan Demme, certes. Et pour un de leurs meilleurs singles, OK. (LJB)



22 - GO WEST - « We Close Our Eyes »

Parce que à chaque fois que je l’écoute je suis toujours surpris qu’un morceau qui démarre aussi mal puisse péter à ce point les scores sur le refrain. Parce que clip noyé dans le feu triomphant, accessoirement. (LJB)



21 - PAUL HARDCASTLE - « 19 »

Parce que chose rare, cet énorme tube de discothèque a été bonifié par son adaptation française, tout ça grâce au spoken-word âcre et viril du seul et unique Yves Mourousi. (RG)



20 - S.O.D. - « March Of The S.O.D. / Sargeant D. & The S.O.D. »

Parce que meilleure ouverture d’album jamais enregistrée par un être humain de tous les temps et pour toujours. (LJB)



19 - GRANDMIXER D.ST - « The Home Of Hip Hop »

Parce que c'est lui qui scratche sur « Rock It » d'Herbie Hancock et que même s'il rappe comme Kurtis Blow (c'est à dire comme 97 % des rappeurs de l'époque, excepté Rammellzee), il reste le gardien idéal de la maison hip-hop. (RG)



18 - EINSTÜRZENDE NEUBAUTEN - « Seele Brennt »

Parce que, croyez-le ou non mais la musique d'Einstürzende Neubauten n'a été utilisé que 4 fois au cinéma et que dans 3 des 4 cas, c'était le morceau « Armenia ». Sérieux, va chier, le cinéma. (LJB)



17 - HOODOO GURUS - « Bittersweet »

Parce qu'en Australie, le soleil est perçant, les araignées font la taille d'une imprimante et les groupes jouent comme s'ils contemplaient l'éternité avec l'assurance que quoiqu'ils fassent, où qu'ils aillent, il y aura toujours une bière au coin de la rue et le décapsuleur qui ira avec. (LJB)



16 - CABARET VOLTAIRE - « I Want You »

Parce qu'aussi curieux que ça puisse paraître, aucun type n'a été capable de mettre en ligne « Warm » ou « Kickback », mais c'est pas grave, « I Want You » défonce aussi. (RG)



15 - THE APARTMENTS - « Mr. Somewhere »

Parce que qu’est-ce que tu veux faire quand tu entends ça à part laisser tomber tes valises sur le quai de la gare, observer l’étendue du monde autour de toi et réaliser soudainement que tu n'es qu'une poussière de merde et que tu n'as même pas une bière qui t'attend au coin de la rue, ni le décapsuleur qui va avec, parce que, contrairement aux Apartments, tu n'est pas Australien ? (LJB)



14 - MODEL 500 - « Night Drive »

Parce qu'installez vous confortablement dans votre Ford Probe V et téléportez-vous sur la description de Cybotron qu'on vous a filé hier. (RG)



13 - INDOCHINE - « 3ème Sexe »

Parce que pourquoi la France en aurait quelque chose à foutre des gender studies ? La France a créé Indochine. (RG)



12 - CARNIVORE - « God Is Dead »

Parce qu'il n'y aura plus jamais de mec comme Peter Steele. Et accessoirement plus jamais de refrain et d'outro jouant aussi bien avec le clair-obscur. (RG)



11 - THE EASTERN DARK - « Johnny And Dee Dee »

Parce que le jour où j'aurai vraiment de l'argent à claquer, je m'achèterai une équipe de Roller Derby juste pour le plaisir d'utiliser ce morceau comme hymne officiel. (LJB)



10 - NEW ORDER - « Sooner Than You Think »

Parce qu'on avait dit « un seul titre par artiste » mais qu'on ne pouvait décemment pas zapper le meilleur titre de New Order, toutes périodes confondues. À moins que ce ne soit « Dream Attack ». Ou « Leave Me Alone ». Vous me faites douter, d'un coup. (LJB)



9 - DEPECHE MODE - « Shake The Disease »

Parce que s'il n'y a pas Depeche Mode dans un Top 10, je ne vois vraiment pas l'intérêt d'en faire un. (LJB)



8 - BÉRURIER NOIR - « Les Rebelles »

Parce que vous en connaissez beaucoup vous, des morceaux aux paroles aussi rincées qui continuent à fonctionner à 3000 % - et pas juste parce que Mansfield.TYA en a fait il y a quelques années une reprise sans doute encore meilleure que l'original ? (LJB)



7 - OINGO BOINGO - « Weird Science »

Parce que Danny Elfman. Parce que cette putain de synth-bass inhumaine. Parce que le générique d’Une Créature de Rêve de John Hughes. Parce que c’est le seul groupe qui me ferait traverser l’Atlantique s’il se reformait en bonne et dûe forme. (LJB)



6 - THE POGUES - « A Pair Of Brown Eyes »

Parce que tout le monde aime au moins un morceau des Pogues alors tant qu'à faire autant prendre celui dont le clip a été réalisé par Alex Cox, qui venait tout juste de finir Repo Man. (LJB)



5 - ETIENNE DAHO - « Tombé Pour La France (Version Maximum) »

Parce que l'alliance Arnold Turboust/Etienne Daho est éternelle. Que même une version maximum de 60 minutes ne suffirait pas à éponger notre soif. Et que vous savez très bien pourquoi on l'a pas mis en 1. (RG)



4 - CAMPER VAN BEETHOVEN - « Take The Skinheads Bowling »

Parce que le jour où je deviendrai dictateur de ce foutu pays, vous serez obligés de chanter ça tous les matins à genoux devant une photo de ma bite, autant vous le dire tout de suite. (LJB)



3 - DESCENDENTS - « Silly Girl »

Parce que c'était ça ou « Good Good Things », qu'est-ce que vous voulez ? (LJB)



2 - PREFAB SPROUT - « Goodbye Lucille #1 (Johnny Johnny) »

Parce qu'il n'y a bien qu'en France où Johnny n'est pas le nom le plus cool qu'un être humain puisse porter - quelque soit son sexe d'ailleurs. (LJB)



1 - TEARS FOR FEARS - « Head Over Heels »

Parce que chaque instant nous rapproche inéluctablement du jour où l'on jettera tous nos disques à la poubelle pour ne garder que Songs From The Big Chair et que vous le savez très bien. Parce qu'on aurait pu prendre n'importe lequel des 8 titres de l'album pour cette première place, du coup ça s'est joué au clip, dont il existe une literal version tellement réussie qu'on a fini par définitivement s'emmêler dans les paroles de l'une et de l'autre. (LJB)

Les 100 meilleurs morceaux de 1985 - Première partie : 76-100

Les 100 meilleurs morceaux de 1985 - Deuxième partie : 51-75

Les 100 meilleurs morceaux de 1985 - Troisième partie : 26-50

Plus de tops interminables la semaine prochaine.

Lelo Jimmy Batista est sur Twitter
Assez logiquement, Rod Glacial y est aussi.