FYI.

This story is over 5 years old.

Cum On Feel the Noisey : les trucs qu'on a écoutés cette semaine

Fu Manchu, Bernard Lavilliers, Eels & Lil Wayne, Death In June, ESG, Koudlam, Soul Asylum et plein d'autres trucs.

Tous les trucs qu'on a écouté cette semaine au bureau et ailleurs, détaillés point par point.

FU MANCHU – « Mongoose »

Cette semaine, pas de sang, pas de règlements de comptes, pas de types découpés à la machette

, l'ambiance a été résolument laid-back, dans le quartier comme au bureau : rien à signaler, si ce n'est un énième échange de politesses avec Konbini,

toujours pour les mêmes raisons

, toujours avec le même plaisir. Qu'est-ce qu'il nous reste alors, sinon filer vers l'horizon au volant d'une Trans Am Bandit '77 avant de se faire abattre, au bout d'un chemin poussiéreux, par un haïtien aux yeux rouges et aux baskets dépareillées, d'une balle entre les deux yeux ? Rien, en vérité.

Publicité

Lelo Jimmy Batista, Rédacteur en chef
Lelo sur Noisey | Lelo sur Twitter


BERNARD LAVILLIERS – « Night Bird »

La Corvette noir métal remontait le Sunset / Le F.B.I. au cul, caché par mes lunettes / Je laissais dériver mon délire parano / Pendant que le batteur vrillait ma stéréo.

Bordel. Alister avait oublié cette incursion de la France dans sa

théorie cruciale sur le Parano-Funk

. Ce morceau limite disco-EBM du révolutionnaire tropical dure 7 minutes, possède

les lyrics

les plus dingues de 1981 et même un clip, que vous pouvez mater au-dessus. Trop de puissance pour un seul homme.

Rod Glacial, Rédacteur

Rod sur

Noisey

| Rod sur

Twitter


LIL WAYNE & EELS – « Fresh Fireman »

Encore un blend totalement improbable. Quelqu'un a eu la riche idée de prendre l'acapella du morceau « Fireman », un des singles de l'album

Tha Carter II

de Lil Wayne, et de le caler sur l'instru du morceau « Fresh Feeling » de Eels. Je ne connais pas Eels mais je crois avoir entendu ce son dans la série

Scrubs

, et c'était plutôt sympa. Découvrir des années plus tard que des génies l'ont fusionné avec l'énergique egotrip de Weezy était une bonne surprise. Rap Game Yannick Noah : le métissage c'est l'avenir.

Yérim Sar, Contributeur

Yérim sur

Noisey

| Yérim sur

Twitter


JEAN YANNE – « Homosexualis Discothecus »

Oui, c'est répétitif, mais, relax, le morceau a été conçu comme une musique de fond pour

la scène d’un film

. Jean Yanne a été un mec globalement assez bonnard dans son œuvre, on ne va quand même pas exiger de lui d'avoir été excellent jusque dans les musiques produites uniquement pour planter l'ambiance ? De toutes façons, je ne vais pas m'étaler sur Jean Yanne : je me suis déjà assez fait allumer comme ça après Gainsbourg la semaine dernière. C'est l'été, et j'écoute de la musique de boîte disco, tout simplement. Je crois que j'ai envie de danser et de faire des rencontres.

Publicité

Guillaume Gwardeath, Contributeur

Guillaume sur

Noisey

| Guillaume sur

Twitter


YORO ORLOV – « Civilisé »

Grâce à la démocratisation des home-studios combinée à la facilité de diffusion qu'offrent les réseaux sociaux, les projets amateurs pullulent sur le net. La

Texas Tea Mixtape

de Yuri J fait partie de ces ovnis sortis de nulle part, qui seront écoutés, au mieux, par un petit millier d'auditeurs curieux, mais qui dépassent, en qualité, une bonne majorité des sorties françaises actuelles. Entre les skits du Roi Heenok, les références très directes au néo-codion, et les images d'enfants traçant les contours de cadavres à la craie, Yuri J digère et nous ressert ses influences à mi-chemin entre Austin et Chicago.

Genono, Contributeur

Genono sur

Noisey

| Genono sur

Twitter


SHABAZZ PALACES - Lese Majesty

Parce que c'est la meilleure photo presse de la semaine et qu'en terme d'emo rap pour les petits bobos comme moi, c'est pas loin d'être le sommet.

Adrien Durand, Contributeur

Adrien sur

Noisey

| Adrien sur

Twitter


GUCCI MANE feat. YOUNG SCOOTER – « Trap On Wheels »

Sans articuler, sans terminer ses mots, Gucci rappelle à tout le monde que le patron c’est lui, que la trap c’est lui, et que tous les gimmicks de ces 5 dernières années ont 10 fois moins de style qu’un morceau random d’une mixtape vraisemblablement random qu’il a sûrement dû terminer en 3h. Skuuuuuur.

S.T. Roy, Contributeur

S.T. sur

Noisey


DEATH IN JUNE & BOYD RICE – « Summer is Gone »

Publicité

Reviens l'hiver, il fait trop chaud dans nos cœurs.

Nicolas Molina, Contributeur

Nicolas sur

Noisey


ESG – « UFO »

C'est un de ces morceaux qui arrête le temps et brise les barrières. La genèse : 4 sœurs latinos sont poussées à faire de la musique par une mère soucieuse du chemin qu'elles pourraient être tentés d'emprunter. Dans un Bronx ravagé par la drogue et les guerres de gang germe une nouvelle musique, une philosophie dont les meufs d'ESG seront les ambassadrices, un peu malgré elles. Une bande de meufs post-punks qui arrive à faire danser les B-Boys et les B-Girls du coin. Intuitif et sombre, « UFO » est un vrai vestige sonore toujours éminemment actuel, et ces rappeurs ne cesseront jamais de le sampler.

Christelle Oyiri, Contributrice

Christelle sur

Noisey

| Christelle sur

Twitter


KOUDLAM - « Realize »

2014. Année de la haine au ralenti. Les benzodiazépines sont distribuées librement dans les paquets de Kellogg's All-Bran. Le Grand Robert de la langue française ne contient plus que trois mots: « outil », « khenez » et « meules ». Koudlam est élu président de la République, et donne son premier discours entrecoupé de cris d'aigles en fréquences naturelles. Une nation entière cède, sous hypnose. Plus personne n'a la force de sourire. Plus personne n'a la force de se battre. La France se transforme en chambre d'étudiant ERASMUS exilé en Espagne: des persiennes brûlantes, des draps humides, l'inaction et le silence.

Publicité

Donnie Ka, Contributeur

Donnie sur

Noisey

| Donnie sur

Twitter


GHOST TOWN DJ'S - « My Boo »

Dans un monde parfait, j'aurais été au paroxysme de ma forme physique en 1996, toutes les fêtes ressembleraient à

cette soirée piscine

et seuls Cam'ron, Ciara et Mariah Carey se seraient permis de remettre ce morceau incroyable au goût du jour – mais on vit malheureusement dans un monde dans lequel

Pitbull

peut devenir Chevalier des arts et des lettres à tout moment, où ces païens de la witch house se croient tout permis et où il est devenu inenvisageable d’organiser une fête sans concept alternatif.

Julie Le Baron, Rédactrice en chef web de VICE

Julie sur

VICE

| Julie sur

Twitter


SOUL ASYLUM – « Runaway Train »

« Runaway Train » a marqué mon enfance MTV. À cette époque, j'étais encore bien tranquille, je passais mon temps devant

Beavis and Butthead

, à ricaner bêtement ou devant les redifs d’

Headbanger Balls

, à hocher du chef tout aussi bêtement. Aux US, Xzibit pimpait ta caisse et tu pouvais visiter la baraque de Mark Hoppus, sans pression. Et quand je m'y attendais le moins, ils passaient ce clip de Soul Asylum. La chanson en elle-même ne respirait déjà pas la joie de vivre, mais alors la vidéo était carrément traumatisante : des vieilles molestées, des jeunes abusés, beaucoup de lunettes triple-foyer et de photos de classe hyper badantes esprit Estelle Mouzin.

Sarah Mandois, Stagiaire

Sarah sur

Noisey

À vendredi prochain. D'ici-là, suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur Spotify aussi.