FYI.

This story is over 5 years old.

Tim Lambesis, le chanteur de As I Lay Dying, a été condamné à six ans ferme pour tentative d'homicide

Le chanteur du groupe de metalcore chrétien avait engagé un tueur à gages pour liquider sa femme et plaidé la crise de démence provoquée par abus de stéroïdes.
19.5.14

Tim Lambesis au moment de son arrestation, en mai 2013.

Tim Lambesis, le chanteur du groupe metalcore chrétien As I Lay Dying, vient d'être condamné par le tribunal de Vista, Californie, à 6 ans de prison ferme pour tentative d'homicide, après avoir engagé l'an dernier un tueur à gages dans le but d'assassiner son ex-femme. Comme on vous l'a rappelé en avril dernier, Lambesis a été arrêté en mai 2013, après avoir pris contact avec un certain « Red », un tueur à gages qui s'est en fait avéré être un policier en civil. Au moment de l'arrestation, Lambesis avait déjà fourni à « Red » tout ce dont il avait besoin pour effectuer son contrat (photos de son ex-femme, codes d'entrée de son immeuble et appartement, etc.)

Après l'annonce de sa sentence, Lambesis a exprimé ses regrets à son ex-épouse, Meggan Murphy, qu'il a également remercié pour avoir « eu la force de prier pour lui, malgré tout ce qu'il s'était passé ». Murphy a indiqué durant le jugement qu'elle avait été une épouse « entièrement dévoué à son mari », et qu'elle avait été dévastée lorsque celui-ci lui a annoncé par email qu'il la quittait pour une autre femme, en 2012. Elle a également précisé que c'est après qu'elle se soit occupé des formalités de divorce que Lambesis a commencé à devenir menaçant et à la harceler. Un changement de comportement qui ne l'a toutefois pas surprise. Elle a, en effet précisé qu'elle savait « d'instinct qu'il était une personne dangereuse ».

Peter Holslin est journaliste à San Diego. Il est sur Twitter - @PeterHolslin