Publicité
Noisey

Un type a retrouvé le mythique Crowbar sur une route du centre de la France

Dans les années 90, le photographe Tom Hunter a vécu la déferlante rave à bord de ce bus transformé en bar mobile.

par Rebecca Kraus
24 Novembre 2015, 1:00pm


Photo : Tom Hunter

En 1995, le photographe britannique Tom Hunter et ses potes vivaient le rêve de tous les adolescents d'alors : ils traçaient à travers toute l'Europe à bord du Crowbar, un bus à étage transformé en mobilhome et en café. L'histoire du Crowbar a beaucoup retenu l'attention, principalement grâce aux photos de Hunter. VICE avait interviewé Tom en 2014, qui avait évoqué sa vie à l'étranger et le fait de vivre 24h/24 dans un bus conçu pour la fête permanente.

Après deux ans de raves non-stop, Hunter décidait de léguer son véhicule chéri à Gary DS, leader du groupe punk 2000 Dirty Squatters. Le future du Crowbar était alors incertain. « Je suis resté pote avec Gary » nous a dit Hunter, « puis, après quelques années, j'ai appris que le moteur avait lâché et que le bus avait été détruit. Ça m'a dévasté. J'étais vraiment énervé d'apprendre qu'il avait fini dans une casse. »

undefined

Photo : Tom Hunter

Malgré les rumeurs arrivées aux oreilles d'Hunter, le bus n'a en fait jamais été démoli, mais juste abandonné. Selon un article de la BBC, un véhicule en ruine a récemment été découvert au bord d'une route du centre de la France (pas plus de précision concernant le lieu) correspondant à la description du Crowbar. « C'est un fada de bus qui l'a vu » nous a confirmé Hunter. « Le gars de la décharge l'avait mis au bord de la route, il s'en servait de panneau publicitaire pour un marché aux puces. Un type est passé par là, l'a pris en photo et a contacté ensuite la compagnie de transport de Cardiff pour finir par me retrouver. »

Hunter n'a pas encore fêté les retrouvailles avec son bus mais il espère le restorer pour ses enfants, afin qu'ils puissent eux aussi plus tard vivre leur propres rave-ntures.

« La vie moderne consiste à rentrer chez toi, fermer la porte à clé, aller sur ton ordinateur et réfléchir à ce que tu feras le lendemain » ajoute Tom. « Tout est tellement planifié, méticuleux et ennuyeux. Les trucs magiques se passent une fois que tu quittes ta maison et ton job. »

Rebecca Kraus et Tom Hunter n'ont pas encore quitté Twitter.