Planque tes miches, Bordeaux : Frantic City arrive en ville

Une mixtape de 10 titres pour vous ambiancer avant la fête anniversaire du label rochelais qui aura lieu les 17, 18 et 19 mars prochains.

|
14 Mars 2016, 10:15pm

« Quand viendra cette fée ? — En vain ma voix l’appelle ! — / Apporter ses printemps à mon cœur isolé. / Pourtant jusqu’aux cyprès je lui serais fidèle ! / Sur la plage toujours resterai-je esseulé ? » C'est sans l'ombre d'un doute en méditant ces vers de Pétrus Borel, le poète « frénétique » (1809-1859), que Barthélémy De Vraantijk – dit Bart' – a décidé de monter le label Frantic City Records il y a une dizaine d'années. Ancré dans le fief historique du garage punk français de La Rochelle (une ville assez pauvre en cyprès, il faut le reconnaître), le label en est à sa quarante-et-unième sortie, en toute indépendance et artisanat, et s'apprête à fêter cette admirable longévité en organisant une sur-boum dans le petit village voisin de Bordeaux (Gironde).

Car notre Portland-sur-Atlantique s'endort un peu bourgeoisement sur son littoral douillet ces derniers temps, et l'on ne peut que déplorer les fermetures successives de petits lieux où pousser le volume à fond pour s'assourdir gaiement – une perte que ne compense que partiellement l'arrivée de la nouvelle-meilleure-salle-de-France, La Sirène. Tant pis pour les dissidents socialistes donc, on se retrouvera tous dans la ville d'Alain Juppé les 17, 18, et 19 mars prochains pour assister à la plus formidable réunion de groupes sortis sur Frantic City jamais organisée depuis que l'univers existe : Forever Pavot, Regal, Skeptics, Pierre et Bastien, Combomatix et j'en passe, la programmation complète est ici.

Pour l'occasion, Bart nous a concocté une mixtape comprenant dix titres de son catalogue, écoutables juste en dessous et agencés déchronologiquement (du plus récent au plus ancien, quoi). On y trouve la toute première sortie de Forever Pavot, « Christophe Colomb » (incontestablement le plus grand coup de flair du label), les très bons Froth, une reprise d'un titre bien pété des sixties par Dead Ghosts, ou encore l'un des groupes de Bart lui-même, les Skeptics. N'hésitez surtout pas à écouter cette mixtape digitale une bonne centaine de fois et à acheter tous les disques physiques en vingt exemplaires.

Tracklist :
1. Jaromil Sabor « Until the end of the world » (FRANTIC 040)
2. Skeptics « Stone City » (FRANTIC 037)
3. Froth « Saccharine Sunshine » (FRANTIC 035)
4. Dead Ghosts « Girl » (FRANTIC 031)
5. White Ass « La Drogue » (FRANTIC 029)
6. Pierre et Bastien « Guitare Basse Batterie » (FRANTIC 027)
7. Lady Banana « Aces Boogie » (FRANTIC 025)
8. Forever Pavot « Christophe Colomb » (FRANTIC 024)
9. Combomatix « Straight Eye » (FRANTIC 019)
10. Regal « Toi toi » (FRANTIC 017)