Santé

L'Ouzbékistan offre 3000 dollars aux touristes qui attrapent le Covid-19

« Si vous contractez le Covid-19 lors de vos vacances en Ouzbékistan, nous vous dédommagerons. »
21 juillet 2020, 6:40am
Samarkand, Uzbekistan
L'Avenue des mausolées à Samarcande, Ouzbékistan. Image via Flickr user Prashant Ram, CC licence 2.0

Le gouvernement ouzbek vous versera 3 000 dollars si vous attrapez le Covid-19 lors de votre visite dans le pays. Cette somme correspond au montant nécessaire pour se soigner du Covid-19 dans le pays. Mais cette annonce traduit principalement la confiance qu’a le gouvernement en son nouveau régime sanitaire amélioré.

« Nous voulons rassurer les touristes. Ils peuvent venir en Ouzbékistan », a déclaré dans un communiqué l’ambassadrice du tourisme ouzbek au Royaume-Uni, Sophie Ibbotson. « Le gouvernement est si confiant en ses nouvelles mesures d’hygiène et de sécurité imposées au secteur du tourisme, que le président est prêt à joindre l’acte à la parole. »

« Si vous contractez le Covid-19 lors de vos vacances en Ouzbékistan, nous vous dédommagerons. »

Le président Shavkat Mirziyoyev a signé ce décret et a lancé la campagne « Safe Travel Guaranteed [Voyage sûr garanti] » la semaine dernière, afin de revigorer un secteur du tourisme, qui était en pleine croissance avant la pandémie. Insider rapportait que l’Ouzbékistan pointait en 2019 à la quatrième place des pays où le tourisme se développait le plus rapidement.

Sans surprise, cette compensation de 3 000 dollars est sujette à certaines conditions. Pour y avoir droit, le touriste ayant contracté le Covid-19 doit avoir voyagé avec un guide local assermenté et formé aux mesures d’hygiène et de sécurité. Les sites touristiques et les hébergements vont devoir obtenir une certification délivrée par le gouvernement pour s’assurer qu’ils remplissent les nouveaux standards sanitaires.

Les vols internationaux en direction de l’Ouzbékistan reprennent ce mois-ci. Le pays accepte les arrivées provenant des pays affichant un risque faible comme la Chine, le Japon, la Corée du Sud ou Israël. Ceux qui viennent de l’Union européenne ou du Royaume-Uni seront contraints de se placer en quatorzaine à leur arrivée. Mais le gouvernent a indiqué que cette mesure de précaution serait levée une fois que ces pays auront placé sous contrôle leurs niveaux de taux d’infection.

La réponse à la pandémie a été rapide et ferme en Ouzbékistan. Des vols ont été annulés, la frontière a été fermée aux touristes et de strictes mesures de confinement ont été imposées dès la mi-mars, alors que seulement une poignée de cas n’avaient été détectés dans le pays. Actuellement, le pays compte 84 décès liés au Covid-19, sur près de 33 millions d’habitants.

VICE France est sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.