Des fanzines et des Hommes

À la gloire de la pizza et des blockbusters américains

Quatre illustrateurs bordelais organisent une exposition centrée sur leur amour inconditionnel pour « Predator », « Alien » et la quatre fromages.

par Romain Gonzalez
23 Mai 2017, 4:30am

Predator et Alien, par Duch

Au commencement était la combinaison plateau TV-pizza. C'est de là que naissent certaines des idées les plus remarquables, certains des enfants les moins désirés, certains des projets les plus abscons. Pour Duch, Freak City, Nicolas Oulès et Thibaut Gleize, quatre illustrateurs bordelais, l'association hebdomadaire de la quatre fromages, de Commando et d'autres œuvres du même calibre – caractéristiques de la matière visuelle fluo, exagérée, et sur-muscluée du Hollywood des années 1980 et 1990 – a constitué le point de départ d'un projet artistique qui sera à l'affiche de la galerie des Étables de Bordeaux, du 24 au 28 mai. Les quatre amis, à la tête du collectif MONDO ZERO, y feront découvrir différentes œuvres tournant autour de la sacro-sainte alliance entre la pizza et l'écran, en amont de la publication d'un fanzine.

« TV Party » est le fruit d'une réflexion collaborative autour d'un thème central et récurrent dans le travail de ces artistes, qui n'ont eu de cesse de s'intéresser à des cultures multiformes, entre cinéma et bande dessinée, série TV et publicité. Ce qui les lie ? Une passion commune pour l'excès de testostérone présent dans les blockbusters, ainsi que pour tout un pan de la culture pop découlant des univers cinématographiques américains des ères Reagan, Bush et Clinton. Étant tous issus de la même génération, Duch, Freak City, Nicolas Oulès et Thibaut Gleize partagent les mêmes lubies et baignent dans les mêmes eaux référentielles, qu'ils connaissent depuis qu'ils sont gamins : la NBA, AB1, TF1, Hollywood, la publicité, la junk-food, et j'en passe.

Membres d'une classe d'âge nourrie à l'entertainement étasunien, pris dans une époque qui aura vu une culture bien particulière déferler sur la France, ils observent avec une certaine curiosité le revival des années 1980 et 1990 que l'on peut connaître actuellement, de Stranger Things aux soirées eighties de certains clubs branchés hexagonaux. C'est dans cette optique-là qu'ils ont procédé à un travail d'archivage et de mise en avant des multiples références qui les animent depuis deux décennies. Emblématique d'une culture honnie par les lecteurs de Causeur, l'alliance du plateau TV et de la pizza est sans doute le symbole le plus pur de ce que l'on appelle avec un certain dédain « la culture de masse » – toujours comparée à une culture d'élite, ce qui laisse de côté leur complémentarité, basée sur des jugements esthétiques et idéologiques de nature différente. Pour que vous en sachiez plus sur ce qui fait vibrer ces quatre garçons, on vous file quelques-uns de leurs meilleurs dessins, en attendant de vous retrouver au vernissage de « TV Party », ce mercredi 24 mai, au 1 rue des Étables, 33800 Bordeaux, Gironde, Nouvelle-Aquitaine.

John Milius, par Freak City

Robocop poulet, par Nicolas Oulès

Rockiki, par Thibaut Gleize

Cliff, par Thibaut Gleize

Ripley, par Freak City

Kevin, par Freak City

Mad Movies, par Nicolas Oulès

Alien, par Duch

Grobocop, par Thibaut Gleize

Domino's, par Freak City

Dredd, par Thibaut Gleize

La ronde des robots, par Nicolas Oulès

Space Invaders, par Freak City