La garderie des prostituées de Bogota

Luz Marina garde les enfants des filles qui travaillent sur les trottoirs de la capitale colombienne.

|
04 Septembre 2014, 12:50pm

Santa Fe est le « quartier rouge » de Bogota - une zone où le crime, la drogue et la prostitution sont omniprésents.

Depuis des années, Luz Marina garde les enfants des prostituées. Quand ces dernières ne peuvent pas la payer, Luz reste compréhensive - ce qui lui a valu le surnom d' « ange de Santa Fe ». Au fil des ans, certains parents lui ont laissé leurs enfants sans jamais venir les récupérer. Malgré l'importance de son travail, elle ne reçoit aucune aide des autorités.