Tech by VICE

Pornhub bannit les vidéos porno générées par machine learning

La plateforme de streaming porno estime que les vidéos deepfakes entrent dans la même catégorie que le revenge porn : elles mettent en scène des personnes non consentantes.

par Samantha Cole
07 Février 2018, 3:30pm

Image : Pornhub

Dans sa quête d'une plateforme qui pourrait héberger de manière durable des vidéos porn fake de célébrités créées grâce à un algorithme de machine learning, la communauté deepfakes s'est brièvement tournée vers Pornhub, le site de streaming aux 75 millions de visiteurs par jour.

Hier, Pornhub a confié à Motherboard que le site estimait que les vidéos deepfakes constituaient un support pornographique négligeant le consentement des personnes mises en scène, et qu'à ce titre, ces vidéos seraient rigoureusement supprimées du catalogue.

"Nous ne tolérons pas le contenu obtenu de manière non consentie, et nous le supprimerons immédiatement après détection", explique un porte-parole du site par email. "Ce type de contenu enfreint nos conditions d'utilisation. Le revenge porn, les deepfakes et toute autre vidéo publiée dans le consentement ou la permission d'une personne entre dans cette catégorie." Pornhub avait déjà rapporté à Mashable que les vidéos deepfakes signalées par les utilisateurs avaient été effacées.

Ainsi, Pornhub aligne sa position sur celle de Discord et de Gfycat, et précises ses conditions d'utilisation de service qui interdisent déjà "d'usurper l'identité d'autrui, ou de tromper sur les liens et contrats entretenus avec une autre personne."

Cependant, en dépit de ces déclarations, Pornhub est toujours infesté de vidéos deepfakes, dont certaines sont pourtant taggées de manière tout à fait explicite à l'aide du hashtag #deepfakes, #AI ou des noms de célébrités dont l'identité est usurpée dans la vidéo. Les vidéos litigieuses qu'il est difficile de détecter de manière automatique sont, elles aussi, légion. L'avenir nous dira si Pornhub a vraiment l'intention et les moyens d'appliquer cette nouvelle politique.