Publicité
Food by VICE

La diplomatie du riz gluant

Comment la Thaïlande a tenté de se mettre les touristes chinois dans la poche en organisant d'énormes festins.

par Bettina Makalintal
13 Mars 2019, 1:32pm

© Munchies

En janvier dernier, un banquet qui se déroulait en Thaïlande est entré dans le livre Guinness des records. Une tonne de riz gluant et 6 000 mangues ont été servies à 10 000 touristes chinois. Le festin était également composé de homard, de poisson, de ribs et de plats au curry.

Le repas, baptisé « We Care For You » (On tient à vous), n’était pas organisé dans le seul but de faire découvrir le patrimoine culinaire local. L’idée était aussi de donner aux invités une image positive de la Thaïlande – image écornée par un récent fait divers.

En juillet, au large de l'île de Phuket, un bateau de tourisme avait chaviré puis coulé. Bilan : 40 morts tous originaires de Chine. L’embarcation était sortie en mer par mauvais temps ce qui avait interrogé sur les normes de sécurité thaïlandaises.

À l’époque,
China Daily avait publié un éditorial dans lequel un journaliste écrivait : « Le gouvernement thaïlandais ne peut se soustraire à sa responsabilité qui est de garantir la sécurité des touristes sur son sol ». En 2017, les Chinois représentaient un quart des visiteurs étrangers en Thaïlande. Après la tragédie, les observateurs s'attendent à une baisse de ce chiffre, souligne le South China Morning Post.

Cette tentative de réconciliation par la bouffe peut sembler unique, mais elle fait écho à une initiative similaire au Cambodge avec un gâteau de riz de plus de 4 tonnes.

Une déclaration du vice-Premier ministre, Prawit Wongsuwan, accusant les agences de voyages chinoises d'être responsables du drame, a également jeté de l’huile sur le feu. Dans le mois qui a suivi l'accident, des milliers de réservations d'hôtel ont été annulées – à Phuket, le taux a même été réduit de moitié.

Pichit Kuandachakupt, président du comité des religions, des arts, de la culture et du tourisme de l'Assemblée nationale, déclare au China Daily : « Compte tenu de la forte baisse du nombre de touristes chinois en Thaïlande, nous nous sommes efforcés d'améliorer les normes de sécurité dans le pays, espérant rétablir leur confiance en leur montrant que la Thaïlande tient à eux ».

Cette tentative de réconciliation par la bouffe peut sembler unique, mais elle fait écho à une initiative similaire au Cambodge. En 2015, un gâteau de riz de plus de 4 tonnes avait été servi au temple d'Angkor Vat pour le festival Angkor Sankranta. Le poids record du gâteau de riz, validé par des inspecteurs du Guinness, avait été considéré comme une source de fierté nationale.

Comme le banquet de riz gluant thaïlandais, le gâteau de riz géant cambodgien – qui était rempli de haricots mungo et de poitrine de porc – servait aussi un objectif politique. Celui d’intéresser les plus jeunes au « régime vieillissant » du Premier ministre Hun Sen, selon le New York Times.

L'événement n’a pas été épargné par les critiques qui soulignent, en plus du gaspillage alimentaire, une manifestation cinglante de l'autoritarisme des dirigeants.

Niveau record, le Cambodge ne s’est pas arrêté au gâteau de riz, établissant celui du plus long bateau-dragon et du plus long foulard du monde. Pour Katrin Travouillon, spécialiste de la politique cambodgienne interrogée par le Times, ces records « sont censés être des vecteurs d’enthousiasme visible pour la nation et ses dirigeants ».

Même si le Premier ministre considère que l’événement est un moyen comme un autre de faire rayonner le drapeau du Cambodge dans le monde, il n’a pas été épargné par les critiques qui soulignent, en plus du gaspillage alimentaire, une manifestation cinglante de l'autoritarisme des dirigeants cambodgiens.

Néanmoins, dans des entretiens menés auprès des Cambodgiens, le Times a constaté que le stratagème était plutôt efficace notamment auprès des jeunes générations visées.

On ignore à quel point le festin de riz gluant permettra de relancer le tourisme en Thaïlande dans les années qui viennent. Selon le Shanghai.ist, les choses se présentent plutôt pas mal : plus de 7 millions de touristes chinois devraient encore se rendre en Thaïlande pour des festivals au printemps.


Cet article a été préalablement publié sur MUNCHIES US

MUNCHIES est aussi sur Instagram, Facebook, Twitter et Flipboard

Tagged:
Munchies
Food
Thaïlande
tourisme
Chine
Guinness World Record
RIZ
riz gluant