Publicité
Tech by VICE

Sous la glace d'Antarctique, des formes de vie extraordinaires

L'acidification des océans menace des écosystèmes incroyables que nous commençons à peine à découvrir.

par Madison Margolin
22 Décembre 2016, 11:10am

Si les Aliens sont déjà parmi nous, ils ont sans doute choisi l'Antarctique comme terre d'élection. Et cette vidéo de Storyful News est là pour nous le prouver. Il y a encore peu, nous n'avions qu'une très vague idée de ce que les fonds marins antarctiques recelaient en termes de vie marine - désormais, nous savons que l'on y trouve des créatures fantastiques aux formes étranges et aux couleurs bigarrées.

Glenn Johnstone, biologiste marin au sein de l'Australian Antarctic Division, nous explique que cette vidéo a été tournée sur la côte Antarctique est, à cinq kilomètres de la Casey Research Station, et à 3800 kilomètres au sud de Perth, en Australie.

Cette opération a été réalisée dans le cadre d'une étude des effets de l'acidification des océans (c'est-à-dire la diminution progressive de leur pH). Les chercheurs souhaitaient examiner l'impact de cette acidification sur la faune marine, afin d'établir des modèles prédictifs sur les écosystèmes marins à l'horizon 2100.

Le changement climatique constitue l'une des principales menaces pour les océans aujourd'hui, explique Johnstone. L'Antarctique est tout particulièrement sensible à l'acidification des océans dans la mesure où l'eau froide absorbe davantage de dioxyde de carbone que l'eau des régions plus chaudes. "C'est en Antarctique que l'on observe le plus précocement les changements dus à l'acidification des océans. Les phénomènes en question gagnent ensuite progressivement le reste du monde", explique-t-il.

La vidéo a été réalisée à l'aide d'une caméra GoPro montée sur un submersible, plongé à 30 mètres de profondeur dans les eaux glaciales après avoir pratiqué un trou dans la glace.

À cette profondeur, les formes de vie profitent d'un environnement relativement stable, avec peu ou pas de courants marins en raison de la couche de glace, en surface, qui a un effet protecteur. La température de l'eau ne varie pratiquement pas au cours de l'année ; les organismes qui vivent là résistent donc très mal aux changements environnementaux, contrairement aux êtres vivants des zones tempérées et tropicales où l'amplitude des températures est beaucoup importante.

Qui sont ces créatures ondulantes, molles et duveteuses ? Selon Johnstone, cette faune est composée pour l'essentiel d'étoiles de mer, éponges, ascidiens, concombres de mer, vers, et araignées de mer, inconscients de former un paysage marin extraordinaire qui semble appartenir à un autre monde.