Publicité
Motherboard

La nouvelle console Nintendo s'appelle Switch, et vous pouvez l'emmener partout

Elle est enfin là.

par Emanuel Maiberg
20 Octobre 2016, 3:30pm

Plus d'un an après l'avoir annoncée pour la première fois, Nintendo a enfin dévoilé sa nouvelle console. Initialement baptisée du nom de code "NX", elle s'appelle finalement Switch, comme l'a annoncé aujourd'hui Nintendo, et c'est un hybride entre une console de salon et un appareil mobile.

Comme on peut le voir dans le trailer diffusé ce jeudi, les joueurs pourront tout à fait jouer chez eux, sur leur télé, grâce à une manette traditionnelle qui rappelle celle de la Xbox, mais aussi détacher le Switch - qui ressemble à une petite tablette - de l'appareil et jouer aux mêmes jeux n'importe où.

Le trailer contenait également des images de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, déjà annoncé précédemment comme l'un des jeux présents au catalogue dès le lancement, ainsi que des images plus furtives d'autres jeux.

On a donc pu voir que Skyrim serait disponible sur Switch, tout comme Splatoon, un jeu de NBA, et ce qui ressemble à un tout nouveau Mario dans la lignée de Super Mario 64.

Image: Nintendo

À première vue, cela m'a tout l'air d'une super console, et d'un choix très judicieux de la part de Nintendo. Depuis des années, Nintendo est tiraillé entre deux plateformes : les jeux pour mobile, et pour consoles. Dès lors, l'idée de pouvoir posséder tous les jeux Nintendo sur le même appareil est très séduisante, surtout que c'est quand même la meilleure raison d'acheter un produit de la marque.

On savait également, avant même l'annonce faite aujourd'hui, que la Switch serait lancée en mars 2017 ; on ignore par contre toujours combien elle coûtera. Et c'est important. On trouve déjà des modèles de Xbox One et de PlayStation 4 à 300€, et les consoles Nintendo ont toujours été moins chères que celles de la concurrence ces dernières années. Si Nintendo parvient à proposer la Switch aux alentours de 250€, par exemple, elle sera bien plus attractive pour le public traditionnel de la firme.