Sports

L’AS Roma s’incline dans le derby mais la Curva Sud est de retour

Les ultras de la Louve ont stoppé leur grève et sont revenus au Stadio Olimpico a l'occasion de la demi-finale retour de Coupe face à la Lazio.
05 avril 2017, 7:54am
La Curva Sud. Photo via Twitter.

Pendant près de deux saisons, le Stadio Olimpico a sonné creux lors des matches de l'AS Roma. La raison ? L'absence des tifosi de la Curva Sud qui ont déserté les gradins depuis la construction d'une barrière séparant le virage de 18 000 places en deux. « Le Stadio Olimpico n'est plus un lieu qui convient à notre passion débordante », avaient expliqué les ultras de la Louve dans un communiqué. L'objectif d'une telle mesure était, selon les médias italiens, de « limiter les trafics » qui avaient lieu au stade.

Mardi soir, à l'occasion de la demi-finale retour de Coupe d'Italie contre la Lazio Rome, les barrières ont disparu et les ultras de la Curva Sud ont fait leur retour. Et le Stadio Olimpico a repris des couleurs et a tout de suite fait plus de bruit, même si ça n'a pas suffi aux joueur de la Roma pour inverser le score d'un match aller perdu 2 à 0 face à l'ennemi juré (la Roma a remporté le match retour 3-2, ndlr).

The — Nicholas Carroll (@niczcarroll)4 avril 2017

Le plus important n'était peut-être pas la qualification en finale de Coupe d'Italie, mais ce come-back du douzième homme. D'ailleurs les joueurs sont allés saluer leurs tifosi.

Even if you hate Roma, a stadium should always be like this. Full, noisy, and colored. Bentornata Curva Sud. — Adrien Verrecchia (@MrVerrecchia)4 avril 2017

Curva Sud Roma vs Lazio 04-04-2017— From The Stands (@ffromthestands)4 avril 2017