Sports

Le peuple du Munster rend hommage à sa légende décédée Anthony Foley

L'équipe irlandaise jouait son premier match à domicile depuis la disparition de son entraîneur.
24.10.16
Durant toute sa carrière, Foley a joué numéro 8. Capture d'écran.

Dimanche 16 octobre, le Racing 92 accueillait le Munster pour la première journée de Champions cup, la Coupe d'Europe de rugby. Mais le match n'a jamais eu lieu. Quelques heures avant la rencontre, on apprenait le décès d'Anthony Foley, entraîneur en chef de la province irlandaise et véritable légende du rugby irlandais, dans sa chambre d'hôtel à Suresnes dans les Hauts-de-Seine. Les fans de rugby se souviennent encore de ses charges dévastatrices et de son casque Rugbytech bleu et rouge. Foley « présentait un trouble du rythme cardiaque ayant entraîné un œdème aigu des poumons », a indiqué le parquet de Nanterre.

Publicité

Samedi, contre Glasgow, le Munster jouait son premier match à domicile depuis le décès de son entraîneur. 25 600 spectateurs étaient présents à Thomond Park et ont rendu un vibrant hommage à Foley. Un tifo sur lequel était inscrit Axel 8 (son poste, ndlr) a été déployé avant le coup d'envoi. Une minute de silence a été respectée et les joueurs du Munster portaient un maillot où était inscrit ''Alex'' sous le logo du club.

Après la rencontre, les supporters irlandais ont chanté Stand Up and Fight, l'hymne du club. De leur côté, les joueurs, réunis en cercle, ont également entonné Stand up and Fight pour honorer une dernière fois la mémoire de leur défunt coach.

25,600 in full voice all game. Thanks for the immense support today and in the build up to it — Munster Rugby (@Munsterrugby)22 octobre 2016

Wonderful scene in Thomond Park as Axel's sons Tony and Dan join the squad for Stand Up And Fight — Munster Rugby (@Munsterrugby)22 octobre 2016

Le Munster s'est imposé face à Glasgow (38-17).