Dans la vie d’un brasseur de bière
La vie des autres

Dans la vie d’un brasseur de bière

Passer ses journées entouré de fûts à fabriquer la boisson des Dieux est aussi exaltant que ce que vous pouvez imaginer.
8.2.17

Pour ce nouvel article de la série « La Vie des autres », on a filé un appareil photo à Jesse Newhouse, un brasseur de chez Ninkasi Brewery à Eugene, dans l'Oregon. Ninkasi a récemment célébré son dixième anniversaire et, bien que l'entreprise soit née de l'initiative de seulement deux personnes, elle en emploie désormais plus d'une centaine, fabrique sept différentes sortes de bières et a été élue l'an dernier parmi les 50 meilleures brasseries artisanales par l'Association des brasseurs.

Publicité

Avant d'être diplômé en science de la fermentation et de rejoindre la brasserie, Jesse a longtemps brassé sa propre bière chez lui. Ainsi, fabriquer des boissons alcoolisés est sa passion et sa spécialité. Pour cet article, il a accepté de photographier les différentes étapes de la fabrication de la bière. Sur l'une des images, on peut d'ailleurs voir à quoi ressemble l'usine quand elle est inondée de mousse de bière. Il a aussi accepté de répondre à nos quelques questions sur son quotidien.

VICE : Depuis quand brassez-vous de la bière ?
Jesse Newhouse : Je brasse professionnellement chez Ninkasi depuis deux ans. Avant ça, je le faisais chez moi depuis environ trois ans. Après avoir débuté chez moi, j'ai étudié la science de la fermentation à l'université d'État de l'Oregon, où j'ai obtenu un Bachelor.

Qu'est-ce qui différencie Ninkasi d'une brasserie plus importante ?
Ninkasi est une microbrasserie. Nous nous différencions des établissements qui ne sont pas des microbrasseries dans le sens où nous fonctionnons toujours de façon indépendante. Nous nous concentrons véritablement sur notre artisanat et non sur nos profits. Nous sommes impliqués dans la vie de la communauté et nous soutenons autant de commerces d'Eugene que possible. Nous utilisons autant d'ingrédients locaux que possible, nous travaillons avec les fermes locales de houblon et de malt et nous redistribuons nos graines usagées aux fermes des environs pour qu'elles soient données aux animaux. Chez Ninkasi, nous nous efforçons de faire au mieux dans tous les aspects de notre travail.

Publicité

Pourquoi, sur certaines de vos photos, le sol de l'entreprise est-il inondé de mousse ?
Il s'agît de kräusen. Durant le phénomène de fermentation, du CO2 est produit par la levure. Ce gaz se retrouve capturé dans les protéines, les particules de houblon et la levure en suspension, ce qui crée ainsi la mousse que vous voyez.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu'un souhaitant se lancer dans le brassage de bière chez lui ?
Commencer par visiter une brasserie locale et échanger avec les gens là-bas peut être une bonne idée. Puis, vous pouvez acheter quelques livres sur le sujet et rejoindre éventuellement un club. La communauté des brasseurs est super sympa et a toujours été là pour aider les nouveaux.